Vous avez sûrement vu passer sur votre fil d’actualité Facebook cette publication qui prétend que, pour célébrer son 88e anniversaire, Delta donne des billets gratuits à des centaines de chanceux:

Ou peut-être avez-vous vu celle qui fait la promotion du même concours, mais cette fois-ci, dans le cadre de son 85e anniversaire:

Ou celle-ci, qui souligne son 33e anniversaire:

(En passant, toutes ces publications ont été partagées à moins d’un an d’intervalle.)

Heum.

Lorsqu’on clique sur le lien, voici ce qui nous attend: un questionnaire pas-du-tout-louche, sur le site internet bestdealos.pw, mais aussi sur http://delta.opini.us – et probablement sur plusieurs autres – des sites pas-du-tout-louches.

On se doute bien que si Delta menait une véritable campagne, elle le ferait sur son site internet officiel, question de: 1. attirer une nouvelle clientèle et 2. se faire de la publicité gratuite.

Et lorsqu’on complète le sondage: une invitation à partager avec le mot-clic Thanks #Delta Airline.

La section commentaire, qui imite le thème de Facebook, est pleine de faux témoignages de «gagnants». Mon commentaire préféré?

«Les comptoirs de Delta étaient occupés aujourd’hui. On dirait bien que plusieurs personnes ont gagné ces billets.»

En fouillant un peu dans le code du site, j’ai constaté qu’il utilisait un générateur «d’utilisateurs aléatoires». Surprise!

La majeure partie est d’ailleurs utilisée sur d’autres pages pour simuler des témoignages positifs sur certains produits. Voici deux exemples:

C’est quoi la vérité Mary-Deleon-Sandra?

Et que dire d’Alessandra, la comptable qui mène une double vie:

 

Aussi, le site du tirage respecte presque exactement le même format qu’un faux concours similaire, qui, il y a quelques semaines, prétendait qu’Adidas donnait des chaussures gratuite pour son anniversaire.
Capture d’écran – François Charron

Vous ne gagnerez rien en partageant ce genre de spam sur Facebook.

Et si vous avez remarquez que vous avez perdu une coupe d’amis sur votre réseau social de stalkage préféré, ce n’est pas un hasard.

Désolée.

Soyez vigilants!


Suivez le Métroscope sur Twitter et Facebook

Aussi dans Métroscope :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!