En ligne depuis tout juste un mois, le site Frank & Oak a déjà fait plusieurs adeptes chez mes amis de la gente masculine. La boutique en ligne pour hommes, qui a fait parler d’elle dans les sites du Time, de TechCrunch, et de Valet Mag, connaît une ascension phénoménale.

On n’est pas surpris, car le petit frère plus casual, plus jeune et plus hip de Modasuite présente un concept vraiment chouette pour les jeunes hommes de 20 à 35 ans qui n’aiment pas trop magasiner, mais qui aiment être bien fringués. Chaque mois, Frank & Oak crée de nouveaux vêtements et accessoires à moins de 50$. Ceux-ci sont des basics aux tissus de qualité, conçus par une équipe de designers montréalais, et ensuite fabriqués à l’étranger.

Quand j’ai discuté avec Ethan Song, éditeur en chef de Frank & Oak, de son nouveau bébé, celui-ci m’a dit souhaiter que son entreprise soit près de ses clients. Pour cette raison, toute l’équipe est disponible pour répondre aux questions des internautes et cette dernière ne se gêne pas pour ajouter des petits mots personnels aux vêtements envoyés. La preuve : avec sa dernière commande, mon ami a reçu un petit mot où il était écrit de trois plumes différentes : «Beau kit de tennis, Gypsy Scarf, et Nice choice!».

Frank & Oak offre également un service parfaitement adapté à ceux qui ne savent pas comment s’habiller où qui veulent améliorer leur style. En joignant le Hunt Club, le mâle en manque d’inspiration reçoit chaque mois environ cinq pièces de vêtements choisis par le curateur. Il peut ensuite essayer les ensembles et choisir ce qui lui plaît et renvoyer ce qui ne lui plaît pas.

À quand le pendant féminin de Frank & Oak? Ethan Song attend de trouver un concept original et adapté aux femmes…

Aussi dans Mode et tendances :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!