Récemment, je vous présentais quelques initiatives montréalaises à saveur technologique et sociale.

Après PotLoc (consulter les résidants avant d’implanter un nouveau commerce), Joatu (échange de services avec monnaie virtuelle), voici Coliciel, un système de transport de colis par et pour les internautes.

En gros ce service est l’équivalent d’Amigo express (covoiturage), mais pour des colis. Mettons que je pars début août à Cuba (Avis aux cambrioleurs: ce n’est pas le cas), je m’inscris sur Coliciel en indiquant le poids du colis que je peux emmener et combien je facture pour mes services.

À l’autre bout, ceux qui veulent envoyer un colis à leur famille restée à Cuba vont me contacter via le site internet de Coliciel qui prend un frais de 5$ par transaction (ou 15% dans le cas d’un transporteur qui offre ses services).

Pour des trajets qui ne nécessitent aucun passage à la frontière, pas de problème! Mais personnellement, je n’aimerais pas trop prendre une valise de la part de quelqu’un que je ne connais pas, juste au cas où elle ait un double fond rempli de substances illicites… Pas sûr que les douaniers deviennent des adeptes du service Coliciel d’ailleurs!

Mais les fondateurs de cette startup montréalaise assurent y avoir pensé. «Coliciel est une plateforme sécurisée de mise en relations, mais nous ne sommes pas responsables du service traité. Néanmoins, afin de trier nos membres sur le volet,  nous demandons à chaque membre de fournir obligatoirement une pièce d’identité afin de valider son compte et de pouvoir utiliser nos services en toute tranquillité», peut-on lire sur leur site internet.

Mine de rien, grâce à Internet, de plus en plus d’internautes se substituent aux formes traditionnelles de commerce. En voici une liste non exhaustive:

Communauto propose même un système de prêt entre personnes. En gros, si vous avez une auto et que vous voulez la mettre à disposition d’autres usagers, elle peut vous rapporter jusqu’à 20$ par jour + 0,10$ par km parcouru.

Quelle sera la prochaine trouvaille?

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!