S’il y a un rêve que la conseillère Elsie Lefebvre souhaite réaliser cet été, c’est de piétonniser partiellement la rue De Castelnau pour en faire le lieu de rassemblement familial emblématique de Villeray.

Dès que vous lui demandez de décrire ce projet de place publique entre les avenues Henri-Julien et De Gaspé, ses yeux s’illuminent. Je l’ai moi-même constaté en début de semaine, alors qu’elle m’avait convié dans un petit café indépendant pour me dévoiler les premières esquisses.

Il faut dire que la politicienne et jeune mère de famille travaille d’arrache-pied depuis son arrivée sur la scène municipale pour mettre en œuvre diverses mesures d’apaisement de la circulation dans son secteur. La création d’une zone familiale sur rue, qui serait baptisée «place Sainte-Cécile» en l’honneur de l’église du même nom située sur la rue De Castelnau, viendrait ainsi couronner cinq ans d’efforts de Mme Lefebvre et de la communauté pour s’offrir un quartier à une échelle plus humaine.

«Cette rue est devenue le cœur des rassemblements dans le secteur, notamment pour la fête nationale, m’a-t-elle expliqué. Ce serait donc naturel pour nous de miser sur la synergie qui existe déjà entre les citoyens, le CPE, les commerçants et l’église du coin pour introduire un projet de piétonnisation dans notre quartier.»

À l’image de la place Shamrock [qui a connu un succès inespéré l’été dernier dans la Petite Italie], la politicienne imagine le bitume de la rue peint de couleurs vives, où pourraient courir les enfants, entre du mobilier urbain ludique, des pots de fleurs géants et des jeux de quilles en bois. «J’ai bien des idées, mais ce sera aux citoyens de nous dire comment ils imaginent leur place publique, poursuit-elle. Un site web sera mis en ligne sous peu [placesaintececile.com] pour qu’on puisse recevoir leurs propositions.»

Elsie Lefebvre se dit convaincue d’avoir sous la main un projet qui répond aux aspirations de tous… et je n’ai pas de difficulté à la croire. Non seulement l’administration Coderre a retenu l’initiative pour son nouveau Programme d’implantation de rues piétonnes, mais un sondage Léger réalisé en novembre dernier auprès de 400 résidants a aussi confirmé que le projet de place Sainte-Cécile obtient 81% d’appuis. Difficile de demander mieux en termes d’adhésion citoyenne.

«On a pris le temps d’écouter les préoccupations des gens et de les intégrer au projet, indique-t-elle. C’est pour cette raison qu’on propose de conserver une mince voie de circulation de chaque côté de la rue [De Castelnau], pour préserver un accès à la ruelle et au débarcadère de l’église, notamment pour les cortèges funèbres.»

Ne reste plus qu’à attendre la signature de la mairesse de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Anie Samson, pour donner le coup d’envoi officiel. J’ose imaginer que ce n’est qu’une question de temps, étant donné l’enthousiasme populaire.

Pour donner votre avis sur l’aménagement de la place Sainte-Cécile dans Villeray, rendez-vous au placesaintececile.com

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!