Le 15 juin 1974, Emmanuel Sanon marquait le premier but de l’histoire de la sélection nationale haïtienne à la Coupe du monde de soccer. Haïti n’a pas fait long feu au tournoi : 3 défaites, aucune victoire. Depuis, le pays n’a pas savouré la victoire dans un sport de groupe lors d’une compétition internationale.

41 ans plus tard, tout ça a changé. Haïti a blanchi l’Arménie 6-0, hier, aux Mondiaux de hockey-balle, à Zoug, en Suisse.

Certains diront que ce n’est que du hockey-balle, mais ce que nous vivons, 25 québécois d’origine haïtienne et moi, est indescriptible.

image

On n’a jamais vécu dans le pays. On n’a jamais vu la misère de celle qu’on appelait jadis la Perle des Antilles. Certains n’ont jamais même mis un pied sur la terre de leurs ancêtres. Pas grave. Ici, on joue pour Haïti.

image

C’est un peu comme un rêve. Les gens nous arrêtent dans la rue, nous demandent des autographes, des photos, des selfies, des entrevues. La totale!

image

image

Au final, on n’est pas venu ici pour faire parler. On est ici pour gagner.

Prochain match mardi contre la France.

Suivez nos matchs en direct au http://www.zug2015.com

Aussi dans Qu'est-ce t'Andy? :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!