Getty Images Une fois la tempête passée, il est impératif de comprendre la cause du rejet.

Être rejeté, que ce soit en amour, en amitié ou au bureau, ça blesse toujours. Le rejet effraie et peut souvent paraître insurmontable.

Si personne n’est à l’abri de cette réalité, celle-ci ne devrait en aucun cas devenir un frein au bonheur. Voici quelques conseils pour mieux composer avec le rejet.

Prendre le temps de vivre ses émotions
Plutôt que de tenter de les refouler dans le but de tourner la page plus rapidement, il est primordial de s’accorder le temps nécessaire afin de vivre ses émotions. Il est tout aussi important d’être à l’écoute, afin de mieux comprendre le message qu’elles nous transmettent. Que ressentez-vous vraiment? La colère traduit généralement une insatisfaction, un besoin ou une limite non respecté, tandis que la tristesse, elle, est systématiquement l’instrument de mesure d’un manque affectif. Faites le point.

S’offrir une vue d’ensemble de la situation
Une fois la tempête passée, il est impératif de comprendre la cause du rejet. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a toujours une certaine leçon à tirer de ces épisodes, même dans les pires situations. C’est que le rejet sert un peu de baromètre en ce qui a trait à nos interactions avec les autres. Cela nous permet d’évaluer la situation et d’apporter les ajustements nécessaires. Parfois, on l’est dans la vie, on est véritablement victime. D’autres fois, un peu moins. Prenez donc un instant pour réfléchir à la situation; vos paroles et vos actions vous exposent-elles davantage au rejet? Voyez-vous un certain pattern entre les situations vécues et votre ressenti? Êtes-vous capable de lâcher prise lorsque c’est nécessaire? Bien que potentiellement douloureuse, cette introspection est nécessaire et bénéfique.

Bien que le rejet professionnel et personnel blesse de manière différente, chaque personne y fait face à sa façon. Si vous ne vous sentez pas assez outillé pour faire face aux conséquences qui en découlent, n’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel.

Reprendre le pouvoir
Le rejet fait peur. Et une fois qu’on y a goûté, il est normal de tout faire afin d’éviter de s’en faire resservir un autre plat! Alors, comment s’en protéger au quotidien? En renforçant son armure : l’estime de soi. Cela commence par le développement de sa capacité à ne pas se définir en fonction du regard de l’autre et en restant fidèle à soi-même. Offrez-vous les bases nécessaires afin d’agir selon ce qui est important pour vous (limites personnelles,
besoins, valeurs, etc.).

Aussi dans Sexe dans la ville :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!