Au prochain gala des prix Gémeaux, j’ai déjà écrit ici à quel point j’étais surprise qu’une série anonyme, Vertige, ait obtenu plus de nominations qu’Apparences. Comme j’étais curieuse de voir ce que c’était, j’ai écouté la série en rafale. Et j’ai adoré.

L’histoire est assez simple au départ. Découvrir pourquoi Daphnée Roussel (Fanny Mallette) qui est dans le coma depuis 3 mois a voulu se suicider. Sa meilleure amie (Noémie Godin-Vigneault) ne croit pas à cette thèse, puisque son amie lui avait donné rendez-vous le lendemain. On entre ici dans l’histoire de la famille Roussel, où les non-dits se mêlent aux mensonges, à la loyauté et au désarroi.

La force de la série est sans contredit dans les personnages qui sont forts et qui ont plusieurs couches. Les parents de la famille Roussel, incarnés par Monique Spaziani et Germain Houde en ont autant à cacher que leurs enfants, incarnés par Normand Daneau et Marilyn Castonguay. Sans parler de l’ex de Daphnée incarné par Patrick Hivon et sa maitresse, jouée par Maude Laurendeau, des personnages que j’ai tellement aimé haïr!

La trame narrative est forte, on ne peut s’empêcher d’écouter des épisodes en rafales. Les comédiens sont vraiment extraordinaires. J’ai eu un coup de coeur pour Maude Laurendeau, dans son personnage machiavélique mais aussi pour Pierre-Paul Alain, qui en plus d’être beau, est vraiment très bon dans son personnage d’ado maladroit.

Bravo à Michelle Allen qui a pondu cette intrigue bien ficelée où l’on porte des soupçons sur tout le monde. Vraiment, cette série m’a transportée.

Il reste certainement quelques jours de pluie à venir cet été. Je vous conseille très fortement d’écouter cette série qui vaut le détour et qui n’a rien à envier à ce qui se fait sur les grands réseaux.

Vous pouvez voir la bande-annonce ici et le site web utlra-complet de la série ici.

Aussi dans Télé :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!