Salut Fabienne, je devrais sans doute écrire Mme Larouche. C’est la première fois que j’écris à un Chevalier (de l’Ordre du Québec).

 

Je m’appelle Annie et je suis une méga admiratrice de télé, québécoise surtout.

J’écoute vos projets depuis que je suis toute petite, s’il y a un lien obscur à faire : je suis née à la même époque que les séries lourdes.

 

Bien que votre talent de scénariste n’ait pas servi pour le jeunesse, j’avais des parents qui me laissaient regarder des émissions de grands. D’ailleurs, je suis encore troublée par l’attentat contre Stéphanie dans Scoop et le départ de Michel à l’aéroport.

 

J’ai religieusement suivi Virginie avec ma mère et j’ai encore en mémoire Marie-Josée Croze morte dans une sécheuse après avoir essayé de s’avorter dans Urgence. Mon amour des séries lourdes s’est déclaré avec Fortier. Je me suis si souvent couchée le jeudi soir avec les notes du générique de fin qui me hantaient…

 

Dans un passé plus récent, j’ai sacré à la fin d’Un homme mort, fâchée d’avoir écouté toute la série qui se résolvait finalement dans la saison 2… Qui n’a jamais vu le jour faute de financement.

 

J’ai donné une chance à Trauma qui ne m’a pas emballée, mais j’ai acheté la trame sonore qui était dans mes cordes. Depuis 3 ans, j’écoute 30 Vies, qui a su se renouveler et qui cette année encore, offre de grandes performances d’acteurs (j’en parlais justement ici).

 

Et que dire d’Unité 9? Je sais, vous n’en êtes pas l’auteur, mais la productrice (d’ailleurs, ça m’énerve quand les gens en parlent comme étant votre série, donnons donc le crédit à Danielle Trottier). Je CAPOTE sur Unité 9. De loin, la série qui me touche le plus cette année. De l’écriture aux costumes en passant par la DOP, la réalisation et les comédiennes, TOUT est juste.

 

Alors voici le pourquoi de ma lettre. Chère Fabienne, je ne sais trop quelle chicane ou divergence d’opinions vous empêche d’inscrire les productions que vous écrivez ou produisez aux Gémeaux, mais svp, faites exception pour septembre prochain. Je le sais, on ne fait pas ce métier pour les prix, mais l’équipe d’Unité 9 mérite que son travail soit souligné par leurs pairs. Je ne serais même pas surprise qu’elle gagne émission préférée du public!

 

J’écris cette lettre maintenant pour vous laisser le temps d’y réfléchir. Parce qu’en septembre prochain, j’aimerais beaucoup voir vos filles en belle robe sur la scène du Théâtre Maisonneuve.

 

Sincèrement,

 

Annie

Aussi dans Télé :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!