Depuis la semaine dernière, un nouveau jeu familial est en ondes à TVA, Faites-moi confiance. Guillaume Lemay-Thivierge est à l’animation de cette émission qui est présentée les lundis et mardis.

Faites-moi confiance s’ouvre sur un magnifique générique réalisé par les Satiriques. C’est si beau qu’on en oublie (presque) la grosse plogue pour Hyundai, commanditaire principal de l’émission.

On nous transporte ensuite sur un magnifique plateau où la pastille de jeu est en fait un immense écran, un peu comme dans Le Tricheur. Le plateau, ses écrans et éclairages est vraiment impressionnant.

Le principe est simple, deux joueurs s’affrontent dans 5 catégories différentes. Avant que le jeu débute, ils doivent chacun vendre leur salade afin que le public leur fasse confiance et ainsi remporter 2000$ plutôt que 1000$ s’ils gagnent l’épreuve. La personne à qui le public n’a pas fait confiance joue aussi, elle ne fait que gagner moins d’argent si elle remporte l’épreuve. Le gagnant revient de semaine en semaine, jusqu’à ce qu’il se fasse battre par un aspirant.

Les épreuves se déroulent assez rapidement et en tant que téléspectateur, il est parfois impossible de jouer. Notre plaisir se trouve donc dans le fait d’avoir prédit ou non le bon gagnant. Avec le temps, j’imagine que l’attachement aux participants qui gagnent pendant plusieurs semaines d’affilée sera grandissant, mais pour l’instant, ce n’est pas si déchirant de voir l’un ou l’autre des candidats s’en aller.

Pour pouvoir réellement jouer, il faut télécharger une application mobile. Avis à tous: les concepteurs télé seront peut-être surpris d’apprendre que ce n’est pas tout le monde qui a une tablette ou un téléphone intelligent. Aussi, il y a encore des gens qui aiment écouter la télé sans avoir un deuxième écran devant les yeux.

Guillaume Lemay-Thivierge fait du bon travail à l’animation. Seule chose que j’aurais changée, pour rester dans la thématique « James Bond/Mission impossible » qu’imposent le décor et ses vêtements, je lui aurais fait vouvoyer les participants.

Bref, on aime l’émission si :

On vit le stress des participants (ce que j’ai moyen ressenti, mais ça dépend de votre nature)

Les grands plateaux nous impressionnent

Ça ne nous dérange pas de ne pas vraiment pouvoir jouer (autrement qu’en téléchargeant l’application).

 

Pour ma part, je vais continuer d’écouter 30 vies.

 

Faites-moi confiance
Lundi et mardi 19h
@ TVA

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!