Le veston en tweed de la collection de septembre de Goop est inspiré d'une pièce tirée de la garde-robe de l'actrice.

L’actrice américaine élargit l’offre de sa marque Goop avec sa première collection de vêtements, élaborés en collaboration avec une petite équipe de créateurs.

Qualifiée de «prêt-à-porter de luxe», la ligne proposera chaque mois un lot de quelques pièces saisonnières fabriquées en Italie (dans les ateliers qui fabriquent les créations de designers comme Azzedine Alaia, Proenza Schouler ou Dries Van Noten).

«Je voulais créer des produits de grande qualité proposés à des prix intéressants», a affirmé Gwyneth Paltrow par voie de communiqué, expliquant que l’absence d’intermédiaires permettait de «sabrer» dans les prix.

Reste que le lot de septembre – un veston en tweed, un pantacourt, un chemisier en chambray et un sac fourre-tout en coton blanc – est vendu entre 195$US et 695$US sur sa boutique en ligne. Le succès semble au rendez-vous, puisque tous les stocks du chemisier sont déjà écoulés trois jours seulement après le lancement.

Quoi qu’il en soit, ça fait du bien de voir arriver sur les tablettes (virtuelles) des vêtements adaptés aux saisons. Qui a envie d’acheter un habit de neige en juillet?

C’est là un peu le modèle qui a fait le succès de la Montréalaise Frank + Oak, soit dit en passant.

capture-decran-2016-09-14-a-13-14-55

 

Aussi dans Tendances :

blog comments powered by Disqus