Getty Images for New York Fashion Week: The Shows Le défilé de Christian Siriano à New York mettait en vedette toutes sortes de silhouettes et des origines ethniques diversifiées.

La Semaine de mode de New York vient de se terminer. Avant de tourner nos yeux sur Londres, petit retour sur quelques moments forts des derniers jours.


Christina Hendricks, Coco Rocha, Jamie Alexander et Pamela Anderson entourent Christian Siriano en coulisses après son défilé. (Photo: Getty Images)

Christian Siriano et la diversité
Fort occupé, le designer américain a non seulement habillé Michelle Obama à la convention démocrate plus tôt cette année, mais il a aussi lancé des collections mariage et taille plus. Pour son défilé printemps-été 2017, il a aussi opté pour des mannequins aux silhouettes et origines ethniques diversifiées, rompant avec la tradition qui sévit dans les semaines de mode.

«Nous voulions des femmes de toutes les tailles et de toutes les origines, a-t-il confirmé en entrevue avec Metro International juste après son défilé. Je pense simplement que c’est le reflet d’une tendance mondiale. […] Il n’est pas seulement question de présenter des femmes taille plus, mais de célébrer tout le monde. La mode est amusante; ça devrait toujours se passer comme ça.»

maquillage-victoria-beckham
Photo: Instagram

Le maquillage selon Victoria Beckham
Annoncée en grande pompe le printemps dernier, la collection de maquillage signée Victoria Beckham – une édition limitée – a été lancée à l’occasion du défilé de la créatrice le 11 septembre.

«Je collectionne le maquillage depuis plusieurs années et je suis toujours en train de mélanger des couleurs pour obtenir la nuance que je veux vraiment, affirme la designer sur le site internet d’Estée Lauder, géant des cosmétiques avec lequel elle s’est associée pour ce projet. Pour cette collection, je crois avoir créé plusieurs des éléments clés dont vous avez besoin dans votre trousse.»

desigual Photo: Instagram

La mise en beauté Snapchat chez Desigual
Le défilé de la marque espagnole Desigual n’a pas tant marqué en raison de ses vêtements. Ce sont plutôt les maquillages et les coiffures qui ont fait jaser: elles imitaient certains filtres de la populaire application Snapchat!

Durant ce défilé, on a ainsi vu sur la passerelle des mannequins arborant un visage de biche ou de chien, alors que certaines étaient coiffées d’une couronne de fleurs ou avaient de petits papillons dans les cheveux. Une initiative très 2016 et pas du tout surprenante pour cette griffe pour le moins colorée.

Aussi dans Tendances :

blog comments powered by Disqus