Le marathon des semaines de mode internationales vient de prendre fin. Voici quelques faits saillants qui ont retenu notre attention.

Airs bêtes universels

PARIS, FRANCE - SEPTEMBER 30: A model walks the runway during the Christian Dior show as part of the Paris Fashion Week Womenswear Spring/Summer 2017 on September 30, 2016 in Paris, France. (Photo by Jacopo Raule/Getty Images For Dior)

Il n’est plus de bon ton de sourire sur les podiums. «J’ai travaillé pour plein de gens, personne ne m’a jamais demandé de sourire. Ca ne se fait pas», a témoigné le mannequin d’origine nigériane Ty Ogunkoya dans une entrevue avec l’Agence France Presse. Même consigne chez les femmes: le visage fermé est de mise, quitte à penser à des choses tristes pour y parvenir. «De plus en plus ces dernières années les mannequins sont considérés comme des porte-manteaux», a souligné l’historienne de la mode Lydia Kamitsis dans le même texte, constat relevé aussi par l’ex-mannequin Victoire Maçon Dauxerre dans son autobiographie récemment parue ici.

Volants et froufrous

MILAN, ITALY - SEPTEMBER 21: (EDITORS NOTE: Image has been desaturated.) A model walks the runway at the Gucci show during Milan Fashion Week Spring/Summer 2017 on September 21, 2016 in Milan, Italy. (Photo by Vittorio Zunino Celotto/Getty Images)

Déjà présents ces dernières saisons, les volants ont été aperçus dans de nombreux défilés de New York à Milan, en passant par Londres. Tantôt d’inspiration bohème, tantôt plus festifs, ils ajoutent une certaine sensualité aux vêtements qu’ils ornent, comme chez Gucci, Blugirl ou Diesel, entre autres. Rassurez-vous, des versions un peu moins extravagantes seront offertes en boutique dans les prochains mois!

Nostalgie du siècle dernier

PARIS, FRANCE - OCTOBER 04: Models walk the runway during the Chanel show as part of the Paris Fashion Week Womenswear Spring/Summer 2017 on October 4, 2016 in Paris, France. (Photo by Pascal Le Segretain/Getty Images)

La coiffure par excellence chez les jeunes filles à la fin des années 1980 et au début des années 1990? La queue de cheval latérale, bien sûr! Chez Chanel cette semaine, les mannequins en portaient une version près de la nuque, coiffées d’une casquette portée sur le côté un peu comme à la belle époque des New Kids on the Block.

Un nom à retenir: Lineisy Montero

MILAN, ITALY - SEPTEMBER 25: (EDITORS NOTE: This image was processed using digital filters.) Lineisy Montero seen backstage ahead of the Salvatore Ferragamo show during Milan Fashion Week Spring/Summer 2017 on September 25, 2016 in Milan, Italy. (Photo by Tristan Fewings/Getty Images)

Chaque saison, les experts tentent de dénicher la prochaine mannequin vedette. Qui sera la Claudia Schiffer ou la Naomi Campbell des années 2010-2020? La jeune Dominicaine Lineisy Montero a en tout cas attiré l’attention en 2016, alors qu’elle a défilé pour des dizaines de marques dont Jason Wu, Noon by Noor, Tommy Hilfiger, Michael Kors, Burberry, Mulberry, Roberto Cavalli, Prada, Max Mara, Marni ou encore Dolce & Gabbana. Il ne lui manque qu’un contrat d’égérie…

Aussi dans Tendances :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!