Je n’avais pas mis les pieds dans une boutique Ardène depuis bien longtemps. Elle est loin, l’époque où la marque ne proposait que bijoux et accessoires!

Aujourd’hui, on y retrouve aussi des vêtements et des chaussures à prix accessibles, autant de produits en vedette du magasin inauguré cette fin de semaine à Saint-Jérôme, le premier d’un nouveau concept appelé à être exporté dans les autres succursales de la chaîne.

Immense – on parle de 15 000 pieds carrés –, la boutique «est axée sur l’expérience client et a été conçue comme un lieu de rencontre sociale avec des espace interactifs», indique Ardène par voie de communiqué. Concrètement, ça veut dire un environnement où le numérique est omniprésent. Il y a notamment des stations de chargement pour les appareils électroniques, des écrans géants, un «photo booth» (pour alimenter son compte Instagram, par exemple) et une aire de repos.

Le concept s’étendra à au moins deux autres succursales d’ici la fin de l’année, celles de Terrebonne et de La Prairie. D’autres réaménagements sont prévus en 2018, mais la marque n’a pas voulu confirmer si des boutiques montréalaises seraient du lot.

Le commerce de détail est en train de se réinventer. Pour offrir des expériences différentes qui justifient un déplacement en boutique, les détaillants se surpassent, comme le prouvent d’autres enseignes telles que Frank + Oak avec ses barbiers et ses stylistes.

Et à quelques semaines de la rentrée scolaire, pas de doute que c’était le bon moment pour inaugurer officiellement ce Ardène nouveau.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!