La griffe DUY est des huit marques québécoises choisies pour participer au défilé à Bruxelles jeudi.

Une équipe du Groupe Sensation Mode (derrière, entre autres choses, la Semaine mode Montréal et le Festival mode et design) s’est envolée ce mercredi vers Bruxelles, en Belgique. Mission : faire découvrir huit designers québécois – DUY, m0851, Mackage, Ève Gravel, Arielle de Pinto, ça va de soi, Marisa Minicucci et Harricana. Un défilé de mode sera ensuite présenté jeudi dans le chic quartier Louise de la capitale belge.

En choisissant des griffes haute couture, du prêt-à-porter, des accessoires et même de la mode écolo, on pourra montrer toute l’étendue du talent des créateurs de mode d’ici pour éliminer une fois pour toute dans l’imaginaire collectif de nos cousins outre-atlantique l’image du «coureur des bois canadien». Il faut dire que la mode québécoise est de plus en plus connue là-bas, notamment Harricana, qui y compte deux points de vente. Bien sûr, on peut toujours critiquer le fait que des valeurs sûres comme Marie Saint Pierre et Denis Gagnon ne soient pas du voyage, mais il faut plutôt à mon avis se réjouir qu’une jeune marque comme DUY ait été choisie pour représenter la relève.

Il s’agit là d’une activité de promotion encadrée par la délégation générale du Québec à Bruxelles, qui célèbre cette année ses 40 ans d’existence. D’autres artistes d’ici seront également à l’honneur, dont Bernard Duguay et ses fameuses Sphères polaires.

***

Dans un tout autre ordre d’idées – mais restons dans l’esprit des talents locaux -, l’auteure-compositrice canadienne Carly Rae Jepsen a révélé en exclusivité à Métro son secret pour éviter de se barbouiller de rouge à lèvres au moment des baisers sous le gui. À voir ici :

Aussi dans Plus :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!