Collaboration spéciale Laxmi Saa, égérie de la marque indienne Viva N Diva.

Les histoires de mannequins ne sont pas toujours des contes de fées: défigurée en 2005 après une attaque à l’acide, Laxmi Saa n’a sans doute jamais pensé devenir une vedette. Et pourtant. Cet hiver, la jeune Indienne de 26 ans est devenue l’égérie de la marque Viva N Diva. Slogan? «La beauté est dans le regard.»

La campagne mise sur un discours positif, empreint d’espoir pour les victimes de ce genre d’attaques. «Cette occasion de représenter une marque de vêtements me permet de donner l’exemple aux femmes comme moi, qu’elles puissent avoir confiance en elles et être courageuses malgré leur apparence physique», a confié à la BBC celle qui avait été attaquée par un soupirant éconduit. Onze ans – et plusieurs chirurgies – plus tard, elle affiche son courage de belle manière.

Ce n’est pas la première fois qu’une publicité mettant en lumière la beauté sous un angle non conventionnel, pourrait-on dire, se fait remarquer. L’année dernière, le magazine Advertising Age révélait son palmarès des 15 meilleures campagnes depuis l’an 2000. En première position: Dove, avec sa campagne pour la vraie beauté, déployée en 2004.

Capture d’écran 2016-01-22 à 21.02.17

Depuis, peu de publicités dans l’industrie de la mode et de la beauté ont réussi avec autant de classe à mettre de l’avant la diversité sous toutes ses formes. Laxmi Saa arrivera peut-être à inspirer non seulement les femmes, mais aussi les publicitaires d’ici.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!