Chaque mois, je vous présente mes coups de coeur. Testés et approuvés.

Adieu, peau de croco!
Ce baume nourrissant pur luxe est formulé avec des émollients végétaux, comme le beurre de karité et les huiles de tamanu et de macadamia. Réchauffé dans les mains, le produit prend une texture presque huileuse sans pour autant laisser de film désagréable sur la peau. La délicate fragrance citronnée complète l’expérience sensorielle. À appliquer avec modération juste après la douche. Dans le même genre (mais dans une autre gamme de prix, toutefois), la nouvelle crème barrière réparatrice Cicaplast Mains de La Roche-Posay (12 $) est vraiment très efficace pour remédier aux craquelures.

Decléor
Baume nourrissant corps, Decléor, 69 $

Marier thé et beauté
La marque canadienne Miyu s’est inspirée d’une tendance très populaire en Asie pour concocter des duos beauté associant des «essences de beauté» – sortes d’hybride entre la brume faciale et le sérum – à des thés artisanaux. Durant le dernier mois, j’ai testé l’ensemble Hydrate Mi, parfait pour atténuer les effets asséchants des écarts de température. Le sérum à base de rose, de pensée sauvage et de baie de goji hydrate et tonifie l’épiderme juste avant l’application d’une bonne crème, tandis que le thé associé (un rooibos vert aromatisé aux baies de goji, pétales de rose et poire) se boit chaud ou froid pour un surcroît d’hydratation bienvenu. Le concept est si rafraîchissant qu’on pardonne aisément la traduction hasardeuse («Pour une peau nappée de rosée», peut-on lire entre autres) sur certains emballages, par ailleurs fort jolis.

MIYU hydrate mi pairing
Hydrate Mi (duo no1), Miyu, 34 $ les 80 ml de bruine hydratante et 16 $ la boîte de 16 sachets de thé

Aussi dans Tendances :

blog comments powered by Disqus