Getty Images Après la Semaine de mode de Montréal il y a trois ans, la Toronto Fashion Week a annoncé il y a quelques semaines, sans préavis, cesser ses activités. Sur la photo: défilé de Pandora.

Alors que Toronto vient d’annoncer la fin de sa Semaine de mode, voilà que la métropole québécoise reprend le flambeau avec un concept inusité. L’événement serait entièrement présenté en ligne!

La première Semaine de la mode numérique Montréal (SMN), qui aura lieu en mars 2017 dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de la ville, se donne pour mission «de promouvoir la mode canadienne à l’échelle mondiale grâce à l’innovation numérique et des collaborations uniques», lit-on dans le communiqué de presse émis mercredi matin.

Quelles innovations? Ces informations n’ont pas encore été dévoilées pour le moment. On peut raisonnablement penser qu’il y aura diffusion en continu des défilés sur internet, formule qui permet à quiconque d’en être témoin, peu importe où il se trouve sur la planète. Un moyen facile de rallier des acheteurs européens, américains ou asiatiques, par exemple, sans oublier les médias et les blogueurs.

J’ose espérer qu’il y aura un peu plus… On a pu le constater à maintes reprises ces dernières années: le modèle des semaines de mode tel qu’on le connaît n’est plus viable. Même à New York, Londres, Milan ou Paris, on commence à voir émerger de nouveaux concepts misant davantage sur l’interactivité et l’instantanéité, comme chez Burberry, entre autres.

Ce qu’on sait déjà, cependant, c’est qu’une collaboration avec C2MTL est dans l’air. Connaissant le succès de cet événement immersif, qui réussit année après année à faire le pont entre le commerce et la créativité, on ne peut qu’être optimiste. Y aura-t-il des liens tissés avec le Festival mode et design? À voir. Après tout, Sensation mode a organisé la Semaine de mode pendant de nombreuses années et son expertise en ce domaine pourrait être utilisée à bon escient.

Du côté des commanditaires, soulignons le partenariat avec des géants de la beauté habitués des semaines de mode, comme Maybelline New York, Redken 5th Avenue et Essie.

Du réseautage et des activités de formation pour les créateurs de mode canadiens seront aussi au programme.

«La priorité pour SMN Montréal est de créer un héritage durable pour l’avenir de la mode canadienne et, grâce à l’innovation et l’entreprenariat [sic], sécuriser la place du Canada comme un joueur incontournable sur l’échelle mondiale de la mode», précise la pdg de l’événement, Melanie Trevett, sur son site web. La femme d’affaires planche sur ce projet depuis 2013.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!