L’histoire est belle. Un couple libanais et son fils, fraîchement débarqués au Québec, se lancent dans les affaires. Le père, Éli Medlej, et son fils, Georges, livrent leurs atayefs (des crêpes traditionnelles libanaises) un peu partout dans les épiceries de Montréal.

Réalisant l’engouement que suscitent leurs pâtisseries, ils entreprennent d’avoir pignon sur rue dans un petit petit local de l’avenue du Mont-Royal, un peu à l’ouest de Saint-Denis. Cette nouvelle filiale de l’entreprise familiale, épaulée par Richy Farkas, le meilleur ami d’enfance de Georges, allait s’appeler Trip de bouffe!

J’ai découvert Trip de bouffe le jour même de son ouverture. À l’époque, j’étais chef du défunt Misto et, en passant devant le nouveau resto, je n’ai pas pu m’empêcher d’y entrer. Comme si quelque chose dans le nom m’avait attiré… Le service, plus que convivial, ainsi que la nourriture colorée et savoureuse, ont rapidement fait de moi un habitué de l’endroit.

Ici, la fraîcheur règne. Ça paraît autant dans la beauté des plats préparés derrière le comptoir vitré que dans les arômes qui nous titillent les narines quand on pénètre dans la place. Tous les plats sont extrêmement goûteux et assaisonnés à souhait. Le vaste choix peut parfois compliquer notre décision, mais ne vous inquiétez pas, le staff bien informé pourra vous aider en répondant à vos questions.

Bob le chef Trip de Bouffe

Parmi mes plats favoris: les falafels, qui n’ont rien à avoir avec tous ceux que vous avez déjà mangés à 3h du matin. Les keftas batatas, un plat chaud de boulettes de bœuf aux arômes de cannelle, girofle et muscade servi sur du riz, qui est des plus réconfortants. Les bâtonnets de fromage, de poulet ou de bœuf en pâte phyllo ainsi que les pizzas libanaises, qui sont parfaits pour une collation sur le pouce, car ils se mangent bien en marchant. La salade Moudardara, qui vous réconciliera avec les lentilles. Les cigares en feuilles de vigne qu’on dippe dans le houmous, le baba ganoush ou le tzatziki. Et pour dessert, on se prend un baklava ou encore mieux, les fameux atayefs fourrés à la ricotta, crème fouettée et pistaches, servis avec une sauce à l’eau de rose et à la fleur d’oranger. Bref, tout ce que vous sert la famille Medlej et son équipe est fait avec amour, et ça se goûte.

Trip de bouffe est parfait pour toutes les occasions. Que ce soit pour un souper su’l fly ou un dîner rapide, ou encore un take-out pour un rendez-vous doux, ou pour une gang de sportifs de salon. Comme le resto est situé à proximité du  métro Mont-Royal, on peut facilement profiter d’un arrêt de service sur la ligne orange pour se ramasser un lunch.

Bien que beaucoup des commerces des artères Saint-Denis et Mont-Royal aient connu des jours sombres ces dernières années, Trip de bouffe fleurit. Georges me rassure : après cinq ans d’existence, le commerce va mieux que jamais. Et c’est tant mieux! Car on ne peut que souhaiter du succès et du bonheur à la famille Medlej et à son petit coin de Liban situé au coeur du Plateau.

Trip de Bouffe en bref

  • Heures d’ouverture. Tous les jours de 8h à 20h30.
  • Cuisine. Libanaise 
authentique et conviviale.
  • Salle à manger. Une douzaine de places sont à votre disposition.
  • Ambiance. Un croisement entre le Liban et la Jamaïque.
  • Toilettes. Oui!
  • Les incontournables. Les atayefs, les cigares en feuilles de vigne, le taboulé, la «holy guacamole», les falafels… Littéralement tout est bon!
  • Pour avoir le bedon plein. Prévoir de 8 à 15 $ par personne.
  • Végétarien friendly? Beaucoup de choix de plats chauds et froids.
  • Hipster friendly? Ça vaut la peine de se déplacer depuis le Mile-Ex et HoMa.
  • On affiche notre love pour Trip de bouffe. En arborant fièrement le petit macaron à l’effigie de la pizza arménienne, offert gratuitement près de la caisse.

Trip de bouffe

277, avenue du Mont-Royal Est

(438) 381-4388

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!