J’ai parlé, sur ce blogue au début janvier, que Paris, côté piétons, avait des projets ambitieux. Peu longtemps après, j’ai vu un article qui disait que d’ici 2020, la capitale voulait végétaliser 100 hectares de son territoire. Et ce n’est pas tout! Au début février, la mythique ville française en a ajouté avec une autre annonce verte plutôt sympa: elle distribuera 30 000 sachets de graines pour verdir les balcons, à partir du 16 mars. Paris m’épate par son enthousiasme vert.

Je n’ai aucune idée du nombre de façades qui seront ainsi verdies (il n’est pas mentionné si les Parisiens pourront obtenir plus d’un sachet par adresse), mais c’est fort réjouissant, tout ça. L’opération s’appelle «Des graines à tous les étages» (pas de jeux de mots ou d’analogies douteuses, s’il-vous-plait). Elle remplit deux objectifs: l’embellissement et le développement de la nature en ville. Elle sera suivie d’un concours photo pour récompenser les efforts des citadins.

Les détails sur la distribution n’ont pas tous été précisés. Mais la beauté de la distribution de sachets de graines par une municipalité, s’il faut se déplacer pour les obtenir, c’est que c’est très facile à aller chercher, à mettre dans sa petite poche et à rapporter à la maison comme si de rien n’était. Rapide et facile. Pas besoin de s’encombrer de plusieurs pots de semis à transporter et à chouchouter ensuite à pied, en transport en commun, à vélo ou en auto! Ça me plait.

Ça me fait penser aussi que poster les sachets (ou les distribuer en porte à porte), serait aussi une idée à considérer. Au lieu de dire «venez à nous cherchez ce qu’on vous offre», la tactique «nous vous le remettons sur le champ» permettrait peut-être de rejoindre plus de gens.

En bref
Faute de temps, j’avais passé sous silence au début de l’année le fait que New York avait planté un million d’arbres sur son territoire, dans le cadre d’un projet, le MillionTreesNYC, amorcé il y a huit ans. Un million de nouveaux arbres! Ça serait la seule ville à avoir accompli cet exploit. Pour donner un ordre de grandeur, Montréal comptait 1,2 millions d’arbres publics (d’après des infos données l’an dernier par Réal Ménard, le responsable de l’environnement à la Ville de Montréal).

Les curieux trouveront ici une carte interactive de 600 000 arbres de New York par espèces. Très cool. En passant, on a un équivalent montréalais de cette carte, juste , où près de 275 000 arbres sont répertoriés.

En bref bis
Madrid a récemment annoncé un plan de verdissement qui comprend l’agrandissement ou la restauration de parcs existants, ainsi que la création de 22 nouveaux «jardins urbains». Des espaces abandonnés seront transformés en jardins communautaires, les projets de toits verts recevront du financement spécial et… ça continue. La liste des mesures est longue et les bénéfices (dont l’abaissement de la température) devraient être nombreux. Chapeau, Madrid!

Aussi dans Une fille, une ville :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!