Andreanne Chevalier/Metro Vancouver

Vancouver figure souvent dans les palmarès des villes qui avec la «meilleure qualité de vie»; et souvent, c’est elle qui est présentée comme la ville du Canada ou d’Amérique du nord où il fait le «mieux vivre». Imaginez à quel point elle sera encore mieux cotée quand elle aura son service de vélo en libre service (VLS), ce qui va (enfin) arriver cet été!

Après une saga qui a duré 8 ans, la nouvelle a été confirmée pas plus tard que la semaine dernière. L’objectif est de mettre à disposition des vancouvérois 1000 vélos dès le 15 juin, et d’en ajouter 500 autres plus tard dans l’été. Les 150 premières stations seront réparties dans la partie de la péninsule qui comprend le centre-ville, le West End et Stanley Park et s’étendra entre les rues Arbutus, Main et la 16e avenue. Le périmètre pourrait être agrandi par la suite. Les vélos, de la compagnie Smoove, seront disponibles à l’année. Il s’agit d’une entente d’une durée de 5 ans avec CycleHop Corp Canada, qui opère par exemple à Gatineau/Ottawa, Santa Monica et Phoenix, dans laquelle la Ville injectera 5 M$.

Comme ça, 1500 vélos, ce n’est pas tant. Et le périmètre est assez petit. En comparaison, à Montréal, il y a aurait quelques 5000 Bixi et 460 stations, pour un réseau assez étendu. Il faut toutefois noter que les VLS de Vancouver seront «intelligents»: l’interface de paiement et un système de verrouillage seront intégrées à même les vélos. Donc, il sera possible de verrouiller son vélo ailleurs qu’à une station, pour faire des courses par exemple. En plus d’être disponibles aux stations, les vélos seront accessibles avec des cartes spéciales ou un téléphone intelligent. Vancouver prétend qu’elle aura la flotte de VLS «intelligents» la plus grande en Amérique du Nord. Plus de détails ici et dans cet article du Vancouver Sun.

Autre fait intéressant à surveiller: une loi de Colombie-Britannique oblige les cyclistes à porter un casque. Des casques seront donc fournis sans frais aux utilisateurs de VLS. Attendons de voir si et comment cela affectera l’utilisation du système…

P.S. Je n’ai vu aucun nom circuler jusqu’à maintenant pour ce système. On les aide un peu? EcoVan? 2WheelsVan? BikeVan?

Aussi dans Une fille, une ville :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!