Nintendo n’est pas la seule compagnie à profiter de la nostalgie entourant les jeux vidéo. Microsoft a lancé hier sur Android et iOS Microsoft Solitaire Collection, une application mobile rassemblant les jeux de patience qui ont fait les belles années des ordinateurs équipés de Windows 3.0, Windows 95 et Windows XP.

Microsoft Solitaire Collection n’est pas vraiment un nouveau logiciel, puisqu’il est offert sur PC depuis le lancement de Windows 8 en 2012 (et aurait même été joué par plus de 119 millions de personnes au cours des quatre dernières années). La collection rassemble cinq jeux de cartes différents : Klondike, Spider, FreeCell, Pyramid et TriPeaks.

Du lot, les plus connus sont Klondike, Spider et Freecell, puisqu’ils ont tous été à un moment ou à un autre offerts gratuitement avec le système d’exploitation Windows.

Selon un article de 1994 du Washington Post cité dans un article de Slate, Solitaire aurait à la base été développé par Microsoft pour amadouer les utilisateurs qui étaient intimidés par le système d’exploitation Windows 3.0. La popularité du jeu a rapidement explosé, peut-être même au point de devenir à une époque l’application Windows la plus utilisée dans le monde.

Microsoft Solitaire Collection conserve une certaine esthétique rétro, et les règles des jeux sont les mêmes que sur votre puissant ordinateur Compaq 486 en 1990. La collection a toutefois été adaptée avec quelques éléments populaires dans les jeux mobiles, comme des défis quotidiens et des points qu’il est possible de gagner pour amasser différents badges.

Le signe le plus évident que les temps changent n’est toutefois pas l’arrivée de ces badges, ni que Microsoft Solitaire se retrouve maintenant sur des appareils conçus par Apple, mais bien le fait que celui-ci soit offert gratuitement avec des publicités, ou encore en version premium pour 1,99$ US par mois, un prix qui aurait bien sûr été inimaginable il n’y a pas si longtemps.

Si un tel modèle d’affaires avait existé au lancement de Windows 3.0, un abonnement à Solitaire aurait coûté à un joueur passionné plus de 632$ US à ce jour.

Aussi dans Vie numérique :

blog comments powered by Disqus