Voilà près de deux semaines que j’arpente les couloirs du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas et du Salon de l’automobile de Detroit (NAIAS). Voici les tendances et nouveautés technos, grosses et petites, à retenir de ces deux événements qui vont de plus en plus de pair.

Les tendances

Plus de concepts au CES, plus de produits au NAIAS

On dit souvent que le CES ressemble de plus en plus à un salon de l’automobile. C’est vrai, mais seulement en partie. Les constructeurs sont principalement rassemblés en un seul endroit du Las Vegas Convention Center, où se déroule le CES, et n’occupent quand même qu’une petite partie de l’événement.

Les fabricants automobiles n’abordent pas les deux salons de la même façon non plus. Même s’il y a des exceptions, le CES est généralement le moment où les constructeurs présentent des concepts plus futuristes et où ils abordent les technologies à venir. La plupart des vraies voitures sont ensuite présentées au Salon de l’auto de Détroit.

Réinventer l’habitacle pour la voiture autonome

Les voitures autonomes étaient encore une fois cette année l’un des plus grands thèmes automobiles au CES. Les constructeurs se sont notamment demandé à quoi ressembleraient un habitacle et l’expérience d’une telle conduite.

Le Concept-I de Toyota tourne ainsi autour de Yui, un assistant personnel avec de la personnalité, qui ajuste la conduite et sa destination en fonction de notre humeur.

De toutes les visions présentées au CES, la plus intéressante était probablement celle de BMW. Les bancs arrière de sa Sculpture ont été repensés comme un véritable salon (avec des livres, une grosse couverte et des écrans pour le divertissement), et l’avant mise sur la dualité entre les moments privés et collectifs. Chaque passager est ainsi doté de ses propres haut-parleurs sur l’appuie-tête, et peut écouter sa propre musique (ou parler pendant une vidéoconférence). Des écrans permettent de se divertir à plusieurs, et une interface holographique assez impressionnante, HoloActive Touch, permet au pilote de recevoir des messages privés sans que les autres puissent les voir (en plus de ressentir une rétroaction lorsqu’il clique sur les boutons virtuels de l’interface, grâce à un système complexe de haut-parleurs ultrasoniques).

La conduite autonome et la sécurité

L’autre grand volet de la conduite autonome au CES était relié à la sécurité. L’industrie veut se distancer de la témérité de Tesla, en dévoilant des technologies de conduite autonome partielles qui améliorent toutefois la sécurité des passagers.

Du lot, on retient tout particulièrement un prototype de moto de Honda, dont la technologie Ride Assist lui permet de se balancer lui-même, grâce à des technologies développées pour le robot Asimo. Mercedes a aussi présenté la prochaine version de son logiciel Drive Pilot, qui sera lancé cet été dans certaines voitures S-Class. Celui-ci rappelle l’Autopilot de Tesla, mais encourage une participation plus active du conducteur, pour s’assurer d’une conduite plus sécuritaire.

Notons que d’autres concepts de voitures autonomes ou partiellement autonomes ont été dévoilés, comme la Hyunday Ioniq et la Honda NeuV. Nissan a pour sa part annoncé que sa prochaine Leaf pourrait conduire d’une façon autonome sur les autoroutes, et Waymo d’Alphabet a présenté les prochaines étapes de son plan d’expansion.

De constructeurs automobiles à compagnies de mobilité

Le CES, mais surtout le Salon de l’auto de Detroit, a été l’occasion pour plusieurs constructeurs de rappeler qu’ils ne sont plus de simples fabricants, mais bien des compagnies de mobilité.

Alors que certains observateurs assimilent la mobilité à un simple concept marketing, force est de constater que plusieurs compagnies sont déjà bien lancées dans cette transformation. C’est notamment le cas de GM, qui a fortement investi dans le service Lyft l’année dernière, et qui parlé au NAIAS de sa division Maven. En moins d’un an, Maven est passée d’une dizaine à environ 200 employés, et gère différents projets d’autopartage, notamment dans des tours à condominiums. Le service Maven est surtout offert aux États-Unis, mais sera lancé cette année dans une nouvelle ville canadienne, selon GM Canada.

Ford a aussi martelé le message de la mobilité pour une troisième année consécutive au Salon de l’auto, avec le dévoilement de sa vision pour les villes du futur, où plusieurs technologies de mobilité pourront coexister, comme l’autopartage, les bicyclettes électriques (que Ford fabrique) et même des taxis volants!

Volvo compte pour sa part étendre son service d’autopartage suédois Sunfleet au reste du monde, et Mercedes-Benz a annoncé avoir rassemblé ses différentes initiatives de mobilité électrique sous une même marque, EQ.

Les concepts

Chryster Portal : quand les milléniaux auront des enfants

L’une des premières voitures concepts dévoilées au CES a été la Chrysler Portal, véhicule familial conçu par des milléniaux, pour les milléniaux. La voiture électrique, dont une version pourrait arriver sur le marché après 2018, se distingue notamment par un grand plafond vitré (que j’ai particulièrement apprécié), un habitacle qui peut facilement être configuré de n’importe quelle façon et contenir d’un à six sièges, des stations de recharges, des écrans un peu partout dans la voiture, un système de reconnaissance qui se souvient des préférences de chaque passager, un outil de reconnaissance vocale pour verrouiller et déverrouiller les portes, et plus.

Comme c’est le cas avec tous les concepts, une version de production est toutefois incertaine, et pourrait évidemment changer par rapport à ce qui a été présenté cette année.

Audi Q8 : belle intégration techno à court terme

L’Audi Q8 2018 Concept est un VUS compact basé sur le concept e-tron Quattro. Point de vue techno – il y a évidemment beaucoup plus à dire que de la techno sur le véhicule – il se distingue notamment par ses écrans omniprésents sur son tableau de bord (pratiquement tous les boutons ont été remplacés par des écrans tactiles). J’ai notamment apprécié les boutons capacitifs qui permettent d’ouvrir les portes automatiquement, que j’ai qualités de « boutons les plus satisfaisants à toucher au Salon de l’auto de Détroit », un prix distingué s’il en est un. La voiture sera aussi dotée d’un système d’affichage en réalité augmentée sur le pare-brise, qui devrait être supérieur à ceux sur le marché présentement.

Volkswagen I.D. Buzz : de la poudre aux yeux qui fonctionne

Volkswagen a présenté un nouveau concept de minibus électrique, l’I.D. Buzz, un concept assez hippie, qui arrive au bon moment considérant les déboires environnementaux de l’entreprise. Le minibus est un concept qui semble plus loin que les deux autres présentés jusqu’ici, et qui pourrait être complètement autonome lorsqu’il sera lancé. Nous aurons évidemment l’occasion de voir d’autres concepts du genre plus près d’un produit final d’ici là.

Mercedes Vision Van : la livraison par drone gagne en crédibilité

Amazon veut offrir la livraison par drones, mais comment celle-ci pourrait-elle fonctionner exactement? Peut-être avec un véhicule comme la Vision Van de Mercedes. Le concept est intéressant : un robot situé à l’arrière place les paquets à livrer sous les deux drones posés sur le toit du véhicule (en passant par deux petits trous) et donne les paquets plus gros au chauffeur directement.

Chaque drone possède une autonomie de 20 km. Selon la vision de Mercedes, le drone 1 pourrait aller livrer un objet au point A, le drone 2 au point B, et le livreur pourrait se faire rejoindre ensuite par ceux-ci à son propre point de livraison C. Le tout sonne cher et les colis pour les drones sont plutôt petits, mais la méthode semble certainement efficace.

Les nouveautés technos

Cadillac peaufine le divertissement
carl-inside
Merci à Carl-Edwin pour la photo.

La marque de luxe Cadillac a transféré certaines des nouveautés technologiques de sa Cadillac CT6 existante à plusieurs autres modèles, comme la XT5, l’Escalade et la nouvelle CT6 hybride. J’ai tout particulièrement été intrigué par l’ajout d’un port HDMI à l’arrière. Avec en plus leurs écrans à l’arrière (dont certains plus gros que sur la photo ci-présente), leur prise électrique régulière sous le banc des passagers et leur point d’accès sans fil LTE, les nouvelles Cadillac s’annoncent comme les voitures idéales pour les jeux vidéo pendant les longs road trips. Une PS4 en Cadillac? Ce n’est probablement pas ce que les designers de la compagnie avaient en tête, mais c’est techniquement possible, j’ai bien l’intention d’essayer ça cette année.

Alexa chez Ford, Cortana chez Nissan et BMW

Les assistants vocaux, tout particulièrement Alexa d’Amazon, ont été l’une des tendances du CES, et l’industrie automobile ne fait pas exception. C’est l’arrivée d’Alexa dans le système Sync de Ford qui fait le plus de bruit, mais Nissan et BMW ont aussi annoncé l’arrivée éventuelle de Cortana, l’assistant de Microsoft. Deux bons ajouts, dont l’intérêt pourrait toutefois être plus limité au Canada pour l’instant.

De petites améliorations pour le Chevrolet Traverse 2018

GM associe beaucoup la technologie à ses automobiles. Mais que fait-on pour améliorer la techno quand tous les nouveaux véhicules d’une marque ont déjà des stations de recharge, des téléviseurs, des systèmes d’infodivertissements avancés (avec CarPlay et Android Auto) et des points d’accès sans fil? Dans le cas du VUS Traverse 2018, on y ajoute de petites améliorations, comme une lumière qui projette le logo de Chevrolet à l’extérieur, à l’endroit où il faut glisser son pied pour ouvrir le coffre, et un compartiment secret, situé derrière l’écran du système d’infodivertissement.

Honda place des caméras de surveillance dans la Odyssey 2018
camera-honda
Merci à Carl-Edwin Michel pour la photo.

Surveiller ses enfants dans une minifourgonnette à trois rangées peut être difficile, surtout si on souhaite garder ses yeux sur la route le plus possible. L’Odyssey 2018 devrait simplifier la chose avec l’ajout de caméras de surveillance intérieures, qui permettent d’afficher sur l’écran à l’avant ce qui se passe à l’arrière. Et mauvaise nouvelle pour les jeunes qui attendent la nuit pour accomplir leurs mauvais coups : le système fonctionne aussi en mode nocturne. L’Odyssey 2018 est finalement aussi dotée de technologies de réduction de bruit, qui devraient permettre de mieux s’entendre d’un bout à l’autre du de la minifourgonnette.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!