Maxime Johnson La Xbox One X sera la console de jeux vidéo la plus puissante jamais fabriquée.

Le jeu vidéo en 4K arrive avec la Xbox One X. La console de jeux vidéo la plus puissante jamais fabriquée. Voilà comment résumer ce qu’est la Xbox One X, présentée dimanche par Microsoft à l’occasion du salon du jeu Electronic Entertainment Expo (E3) à Los Angeles. Reste à savoir si les amateurs seront prêts à débourser 599 $ pour une console qui permet de jouer aux mêmes jeux que la Xbox One S, qui est toujours en vente à une fraction du prix seulement.

La Xbox One X est une console légèrement plus petite que la Xbox One S actuellement sur le marché, mais ô combien plus puissante. Sans trop entrer dans les détails techniques, disons seulement qu’elle est la seule à pouvoir faire fonctionner les jeux les plus lourds avec une véritable résolution 4K, celle qu’on retrouve dans les nouveaux téléviseurs haut de gamme.

Après avoir joué à quelques jeux sur la Xbox One X cette semaine au E3, force est de constater que l’effet est impressionnant. Les tissus des habits des personnages dans Assassin’s Creed Origins frôlent le photo­réalisme, et les couchers de soleil dans le jeu de course Forza 7 donnent pratiquement envie de stationner sa voiture pour simplement profiter du paysage.

L’effet ne sera évidemment pas le même pour tous les jeux. Certains titres devraient se ressembler, peu importe la plateforme sur laquelle on y jouera, tandis que d’autres profiteront davantage de la puissance accrue de la Xbox One X. La plupart des prochains jeux Xbox devraient le faire, et certains titres qui sont déjà sur le marché seront aussi mis à jour en 4K, comme Gears of War 4 et Minecraft.

Même si certaines améliorations seront perceptibles sur un écran 1080p, un téléviseur 4K sera bien sûr nécessaire pour profiter
réellement de toutes les nouveautés de la console.

Mi-génération
La Xbox One X n’est pas vraiment une nouvelle console pour Microsoft. Il s’agit plutôt d’une mise jour de mi-génération, qui est compatible avec tous les jeux et tous les accessoires lancés pour la Xbox One depuis 2013.

Un tel lancement représente la nouvelle norme dans l’industrie du jeu vidéo. La Xbox One S lancée l’été dernier était ainsi plus puissante que la première Xbox One, tout comme la PS4 Pro lancée à l’automne par Sony était plus puissante que la première PS4, sans pour autant affecter la compatibilité avec les jeux.

Une console de luxe
Les fabricants nous ont habitués au lancement d’une nouvelle console tous les sept ans environ, souvent à un prix de 500$ à 600$. C’est une somme que les joueurs avertis qui souhaitent être les premiers à profiter d’une nouvelle technologie sont prêts à débourser.

Avec le temps, le prix des consoles diminue (la Xbox One S est désormais vendue 350$ avec un jeu), ce qui permet à plus de joueurs de les acheter.

Microsoft adopte une stratégie différente avec la Xbox One X. La console n’est pas la première à 600$, mais demander ce prix pour un système qui est sur le marché depuis quatre ans est sans précédent, et il sera intéressant de voir la réaction des joueurs.

Microsoft demande à ses amateurs de payer, en gros, pour plus de pixels. Est-ce que cela vaut le coup? Tout dépend du budget dont on dispose. Mais alors que les nouvelles consoles délogent généralement les anciennes au sommet des ventes, il y a fort à parier que la Xbox One X sera plutôt perçue comme un objet de luxe: une dépense qui n’est pas nécessaire, que seuls les plus fortunés ou ceux qui souhaitent vraiment profiter des toutes dernières technologies se permettront.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!