La serrure fonctionne aussi avec un téléphone intelligent, grâce à la technologie Bluetooth. On peut donc l’ouvrir en appuyant sur un bouton dans l’application Schlage – mal traduite, en passant.

En 2018, j’ai dit adieu à mon porte-clés.

Avec son clavier numérique, son application mobile et sa compatibilité avec les principaux assistants vocaux, la serrure intelligente Schlage Sense rend obsolète la bonne vieille clé. Un appareil intéressant, dont les fonctionnalités de base sont très intéressantes, mais qui pourrait être plus complet pour les utilisateurs avancés.

Une bonne serrure de base
Alors que certains verrous intelligents ne font que se placer par-dessus un loquet existant, Schlage Sense est une véritable serrure. On l’installe comme on remplacerait le verrou de sa porte, avec un tournevis et (un peu) de patience. La procédure est simple, même pour ceux qui n’ont pas l’habitude de ce genre de choses.

La besogne m’a personnellement demandé une heure, incluant le temps nécessaire pour enlever mon ancienne serrure et percer inutilement deux petits trous dans ma porte pour avoir lu trop rapidement les instructions (oups).

Le verrou est à bien des égards tout ce qu’il y a de plus traditionnel. Celui-ci peut fonctionner avec une clé traditionnelle, et sa mécanique garantie à vie est la même que celle des autres produits Schlage. Un clavier à l’extérieur permet d’ouvrir la porte en entrant un code numérique et de la verrouiller en appuyant sur une touche.

La serrure fonctionne aussi avec un téléphone intelligent, grâce à la technologie Bluetooth. On peut donc l’ouvrir en appuyant sur un bouton dans l’application Schlage – mal traduite, en passant –, mais aussi activer la sonnerie d’alarme en cas d’intrusion et créer des codes supplémentaires. Un code peut fonctionner en tout temps, ou seulement en fonction d’un horaire précis, lors du passage du personnel de ménage, par exemple.

La présence du pavé numérique est un atout considérable pour la Schlage Sense. Ouvrir une porte avec son téléphone intelligent est probablement plus complexe qu’avec une clé, mais entrer un code est simple et rapide. Il est aussi beaucoup plus facile de partager un code que de demander à ses visiteurs d’installer une application sur leur téléphone. Autre avantage intéressant : on n’est pas coincé à l’extérieur de la maison si la pile de notre téléphone est à plat (celle de la serrure dure une bonne année).

Les usages avancés plus pénibles
Les fonctionnalités de base de la Schlage Sense devraient convenir à la plupart des utilisateurs et sont suffisantes pour laisser ses clés à la maison pour toujours. La situation se corse toutefois pour ceux qui exigent plus de leur serrure intelligente.

L’application Schalge Sense est tout d’abord un véritable fouillis. Elle fonctionne avec un compte en ligne Schlage, ou avec la plateforme HomeKit d’Apple, mais pas avec les deux. Ceux qui optent pour la voie de la pomme bénéficient de plusieurs avantages, comme déverrouiller la porte avec Siri et utiliser l’application Domicile pour automatiser des scènes (ouvrir la lumière d’entrée lorsqu’on déverrouille la porte après le coucher du soleil, par exemple).

Ils ne pourront toutefois pas profiter de certaines fonctionnalités de l’application Schlage, dont celles permettant de parler à un second assistant vocal comme Alexa ou d’utiliser l’application Android (il faut donc que toute la famille soit dotée d’un iPhone).

Ceux qui tournent le dos à HomeKit doivent quant à eux acheter un adaptateur Wi-Fi supplémentaire (69,99$) pour contrôler leur serrure à distance via l’internet ou utiliser les assistants d’Amazon et (bientôt) de Google. Mêlant, tout ça? Tout à fait.

Schlage Sense n’est finalement pas compatible avec les services d’automatisation comme IFTTT, la serrure ne s’intègre pas directement aux caméras extérieures intelligentes et elle ne se déverrouille pas automatiquement à notre approche.

Pour ceux qui veulent laisser leur trousseau de clés à la maison et profiter des avantages d’une serrure connectée sans devoir toujours passer par leur téléphone, la Schlage Sense est l’option tout indiquée. Mais les bidouilleurs qui souhaitent investir dans une maison intelligente entièrement automatisée risquent d’être mieux servis ailleurs.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!