Pendant que les téléphones intelligents ne cessent de grossir, Sony opte pour une stratégie opposée : lancer un téléphone plus petit, sans pour autant faire de compromis sur ses caractéristiques. Et le résultat est des plus convaincants.

Design
Malgré quelques éléments de design plus modernes, comme un lecteur d’empreintes digitales à l’arrière et un format d’écran allongé de 18:9, le Xperia XZ2 Compact rappelle à plusieurs égards des téléphones lancés il y a quelques années. Son écran est tout d’abord petit pour un appareil de 2018, à 5 pouces, il est épais et son panneau arrière est doté d’une finition de plastique plutôt que de verre ou de métal.

Sur papier, le Sony Xperia XZ2 Compact paraît donc inférieur à ses concurrents. En pratique, le petit format offre toutefois une excellente prise en main. Aucun téléphone n’est en fait aussi agréable à utiliser d’une seule main en ce moment. Le texte parait parfois petit (surtout que l’écran est doté d’une bonne résolution 1080×2160), mais on s’y habitue assez vite.

Est-ce un format pour tout le monde? Absolument pas. Mais Sony fait le pari que les grands écrans ne sont pas pour tout le monde non plus. Je suis tout à fait d’accord.

Caractéristiques et performances sans compromis

Côté caractéristiques, le Xperia XZ2 Compact n’a pas grand-chose à envier à ses plus grands concurrents. Son écran ACL n’est pas le plus joli sur le marché, mais il est tout à fait convenable. Il résiste à l’eau, son lecteur d’empreintes digitales est rapide et sa capacité est suffisante, à 64 Go (avec une fente pour carte microSD).

Le Xperia XZ2 Compact est aussi rapide, avec ses 4 Go de mémoire vive et son puissant processeur Snapdragon 845. Celui-ci obtient d’impressionnants pointages dans les tests de performances et permet de jouer aux jeux les plus lourds, avec les graphismes les plus élevés possibles (dans PUBG Mobile, par exemple).

Le téléphone de Sony offre aussi une bonne autonomie, surtout en veille, avec une pile de 2870 mAh. Celle-ci n’est pas très grosse pour un appareil Android, mais elle est tout à fait suffisante considérant l’écran du téléphone. Le temps d’autonomie varie en fonction de l’usage, mais j’ai facilement atteint deux jours sur une charge. Notons que l’appareil est aussi compatible avec la recharge rapide au besoin.

Un bon appareil photo, sans plus

L’appareil photo du Xperia XZ2 Compact m’a pour sa part un peu moins impressionné. Le capteur de 19 mégapixels avec une ouverture F2.0 est correct, mais ne se démarque jamais vraiment de la concurrence.

Sa profondeur de champ pourrait être meilleure, ce qui est exacerbé par un mode portrait inférieur à la moyenne (notons au passage que le téléphone n’est doté que d’un seul appareil photo arrière). La gestion de la lumière m’a aussi paru inconstante et l’appareil est assez lent avant de prendre une photo. Il est doté d’un mode manuel, mais qui offre moins d’options dans les paramètres qu’un appareil plus complet comme le LG G6, par exemple.

L’appareil photo Sony Xperia XZ2 Compact n’est pas mauvais, loin de là, mais il n’offre simplement pas la polyvalence des autres téléphones phares sur le marché.

Parmi les fonctionnalités plus réussies, notons un mode super ralenti, à 960 images par seconde en 1080p. Le résultat n’est pas toujours aussi bon qu’on l’aimerait (comme c’est toujours le cas avec ces modes qui nécessitent beaucoup d’éclairage), mais il est tout de même amusant à utiliser.

Le mode automatique supérieur ajuste quant à lui les paramètres des photos en fonction de la scène, avec une technologie d’intelligence artificielle. L’appareil sait ainsi s’il photographie un plat ou s’il tente de capter un « enfant en bas âge », qui aura tendance à bouger rapidement.

Logiciel
Le Sony Xperia XZ2 Compact est lancé avec Android 8.0 et une interface personnalisée. Elle offre quelques légers avantages par rapport à la version de base d’Android, notamment dans la gestion de la pile dont l’autonomie peut être prolongée avec un mode STAMINA particulièrement agressif.

Comme c’est toujours le cas, on préfèrerait toutefois une version de base d’Android, qui permettrait d’offrir des mises à jour plus rapides. Notons que le Xperia XZ2 Compact est toutefois compatible avec le projet Treble de Google, qui vise à faciliter les mises à jour des téléphones des fabricants tiers comme Sony. Bref, cet inconvénient pourrait être beaucoup plus petit à long terme qu’il ne l’a été jusqu’ici.

Moins cher que ses concurrents

Le Sony Xperia XZ2 Compact offre aussi un avantage important par rapport à ses concurrents : le prix. À 699$ sans entente chez Vidéotron, il est – et de loin – le téléphone le moins cher pour sa puissance.

Pour ceux qui ne se reconnaissent pas dans les téléphones géants modernes, mais qui ne veulent pas non plus faire de compromis sur les performances, il s’agit du meilleur choix à considérer en ce moment.

Le Xperia XZ2 Compact sera lancé en exclusivité chez Vidéotron demain le 18 avril.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!