Maxime Johnson Une partie du kiosque de Google au Mobile World Congress 2012.

À l’instar d’Apple et de ses Apple Store, Google pourrait bien lancer ses propres boutiques d’ici la fin de l’année, selon ce que rapporte le blogue spécialisé 9to5Google. Si les observateurs sur le Web semblent trouver que cela va de soi, je dois avouer être un peu plus perplexe face à la rumeur. Pour que cela fonctionne, Google devrait en fait appliquer un modèle d’affaires complètement différent, et créer des «Google House» plutôt que des «Google Store».

L’enthousiasme pour des boutiques Google se comprend. Non seulement les boutiques Apple Store sont de véritables mines d’or, celles-ci offrent généralement une expérience exceptionnelle pour l’utilisateur, tant lors de la vente qu’à cause du service après-vente. Ceci dit, le portfolio de Google est loin de ressembler à celui d’Apple.

En effet, que pourrait vendre Google dans ses boutiques? Parmi les évidences, notons des téléphones et tablettes Nexus, des ordinateurs Chromebook et les futures lunettes Google Glass, qui s’annoncent pour le moment pour être vendues environ 1500$ l’unité.

Dans tous les cas, les produits que Google pourrait offrir à la manière d’Apple sont des produits qui sont pour l’instant plutôt nichés, à l’exception peut-être des appareils Android de la marque Nexus, qui s’adressent, au moins potentiellement, à un grand public.

La quantité d’appareils offerts par Google dans sa boutique serait forcément aussi assez limitée, surtout comparée à Apple. La situation n’est pas catastrophique, puisque Google pourrait faire de plus petites boutiques, mais il faudrait donc voir si d’un aspect marketing la création de boutiques spécialisées du genre serait bonne pour la marque (surtout considérant à quel point les Apple Store sont au contraire imposants).

Google pourrait bien sûr offrir toute une gamme d’appareils Android, comme les boutiques mobiles des grands magasins d’électronique, mais il serait alors difficile d’offrir la qualité de service que l’on retrouve dans les Apple Store.

La Maison Google: un point d’accès pour les services Google?
J’ai bien l’impression que pour qu’une boutique Google soit sensée (assez grande pour conserver l’image de marque de la compagnie, mais quand même rentable et pas vide non plus), Google devra y offrir bien plus que des produits.

Une «Maison Google» pourrait être une solution pour l’entreprise, bien plus qu’un Google Store.

La compagnie pourrait y vendre ses produits dans un coin, mais aussi offrir des cours pour ses différents services (AdSense, AdWord, Analytics, etc), des ateliers spécialisés comme ceux qui sont présentés dans ses conférences Google IO, etc. Une Maison Google pourrait aussi offrir des ateliers pour le grand public, pour bien maîtriser la suite Google Docs, devenir un expert chercheur, etc.

Les kiosques de Google dans les grandes conférences internationales (comme le Mobile World Congress de Barcelone) offrent déjà des ambiances agréables et deviennent de facto un lieu de rassemblement pour les visiteurs geeks.

Si Google joue bien ses cartes, l’entreprise pourrait offrir cette expérience dans les principales villes du monde avec la création de «Google House» qui leur permettraient de vendre leurs produits sans pour autant avoir l’air de très pâles copies des Apple Store.

Aussi dans Plus :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!