De quoi ont l’air les principaux candidats à la campagne présidentielle américaine lors de leurs grands rassemblements auprès de leurs amateurs? C’est ce qu’a tenté de montrer le New York Times dans un reportage simple, mais efficace, publié aujourd’hui en réalité virtuelle.

The Contenders, des journalistes Graham Roberts, Cornelius Schmid et Yuliya Parshina-Kottas, place le spectateur dans l’action dans quatre rassemblements typiques de Ted Cruz, Bernie Sanders, Donald Trump et Hillary Clinton.

La narration est simple, et laisse généralement place à la foule et aux candidats eux-mêmes. Le but est bien sûr d’informer, mais aussi de faire vivre l’expérience d’un partisan. Très souvent, la journaliste décrit d’ailleurs ce que le spectateur a déjà compris par lui-même, en qualifiant par exemple les rassemblements de Donald Trump de spectacles rock politiques.

Chaque rassemblement est composé de quelques scènes, où une caméra fixe est posée à différents endroits dans la salle, ce qui permet d’avoir une meilleure idée de l’ambiance générale, mais aussi du type de personnes présentes.

Aurait-il été possible de réaliser un reportage similaire d’une façon traditionnelle ? Probablement. Le montage aurait toutefois eu une plus grande influence sur ce qui est présenté (le montage a une influence ici aussi, évidemment, mais on sent que le spectateur a un peu plus de latitude pour se faire sa propre idée sur ce qu’il observe).

Peut-être est-ce l’effet de nouveauté, mais la réalité virtuelle permet aussi pour l’instant de capter l’attention du spectateur pendant un peu plus longtemps qu’à l’habitude. Neuf minutes de caméras fixes avec peu de narration passe toujours en réalité virtuelle, mais moins dans une vidéo traditionnelle.

Je parlais plus tôt cette semaine de l’influence de la réalité virtuelle dans les films et dans les festivals comme Sundance.

The Contenders prouve pour sa part que le journalisme en réalité virtuelle pourrait être plus qu’une mode passagère, et avoir des avantages narratifs réels pour les journalistes au cours des prochaines années.

Ceux qui souhaitent regarder The Contenders peuvent le faire à partir d’un téléphone Android ou iOS. L’application permet de le regarder sans lunettes, mais une paire de lunettes Google Cardboard VR est recommandée pour vivre le reportage en réalité virtuelle, comme il a été conçu.

Aussi dans Vie numérique :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!