collaboration spéciale Mykki Blanco
  • Mercredi 29 juillet
    Mykki Blanco @ Newspeak

Que tout le monde ait le droit de se marier est une évidence. Que des gens veuillent encore se marier «au nom de Dieu» en 2015 en est une autre. Perso, j’aimerais mieux me marier devant Batman ou au nom de He-Man déguisé en Astro le petit robot. Ça aurait plus de sens à mes yeux.

Quoi qu’il en soit, la Cour suprême des États-Unis vient de légaliser le mariage entre conjoints de même sexe. Cette très bonne nouvelle aura suscité une vague de sympathie de la part de plusieurs artistes, dont le rappeur ouvertement homosexuel et militant en faveur des droits des gays Mykki Blanco. Je ne sais pas si c’est ce qui lui a redonné goût à la musique, mais il y a quelques mois, sa carrière musicale n’avait plus l’air de figurer dans ses plans de carrière.

Le 23 mars dernier, Mykki a fait un coming out sur sa page Facebook pour dire qu’il n’était plus intéressé à faire de la musique et qu’il désirait poursuivre une carrière en journalisme d’enquête. «Pour être honnête, écrire des mots qui riment sur des rythmes conçus par d’autres gens, majoritairement des hommes, ne m’intéresse plus. Ça fait un an que je le ressens et je ne trouve pas qu’être un rappeur soit bien fascinant», nous disait-il.

Et voici que l’artiste de New York fait un virage à 180 degrés et nous annonce qu’il lancera sa propre compagnie de disques, Dogfood Music Group, en septembre. Cette étiquette servira à «représenter une autre facette de la musique afro-américaine», car, selon Mykki Blanco, «le monde entier est soumis à une seule image de la musique afro-américaine: il est temps de brasser la cage et de perturber tout ça». Une flèche décochée directement au hip-hop américain et à son image disons… très mâle.

La première parution du label sera une compilation intitulée C-ORE qui mettra en vedette Mykki Blanco, Psychoegyptian, Yves Tumor et Violence. Lui et sa bande comptent partir en tournée en tant que collectif artistique cet automne, mais en attendant, on pourra le voir en solo mercredi au Newspeak.

Autres suggestions

  • Vendredi 24 juillet
    Human Human @ Divan Orange
  • Samedi 25 juillet
    Groenland @ Toit d’Ubisoft
  • Samedi 25 juillet
    DJ Yes McCan + Wasiu + Ragers @ Divan Orange
  • Jeudi 30 juillet
    Run The Jewels @ Club Soda

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!