Getty Images/Hemera Les préposés aux bénéficiaires doivent toujours garder un œil sur les personnes dont ils ont la charge.

Selon l’endroit où ils sont engagés, le quart de travail qu’ils effectuent et la clientèle qu’ils soignent, les préposés aux bénéficiaires n’ont pas tous la même routine.

Pour donner un aperçu du métier, voici comment les choses se passent, en général, dans une résidence pour personnes âgées en perte d’autonomie.

La journée commence par la lecture du rapport des événements qui se sont produits la veille. En effet, tout ce qui concerne l’état d’un patient doit être consigné. S’il se blesse, par exemple, ou s’il est agité, le personnel le notera au dossier. Ainsi, les préposés pourront adapter leurs soins aux besoins de chaque personne.

À la suite de la lecture du rapport, les préposés aident les résidents à se lever, puis ils procèdent à leur toilette personnelle. Cela consiste à laver les patients à l’aide d’une débarbouillette, à changer leur culotte d’incontinence et à brosser leurs dents et leurs cheveux. Dans bien des établissements, le patient ne reçoit qu’un seul bain complet par semaine.

Une fois cette étape terminée, les résidents sont habillés et, si leur condition le permet, amenés à la cafétéria pour le petit déjeuner. Durant le repas, les préposés aident les personnes qui ne sont pas en mesure de manger seules.

Après le petit déjeuner, si aucune activité n’est organisée, les résidents sont libres de vaquer à leurs occupations. Pendant ce temps, les préposés rangent les chambres, font les lits et s’assurent que les résidents ont tout ce dont ils ont besoin : produits de toilette, vêtements propres, etc.

Puis vient le repas du midi, après lequel plusieurs résidents font une sieste. Les préposés peuvent profiter de cette période plus tranquille pour nettoyer leurs aires de travail et pour faire de la mise en place. Après la sieste, il peut y avoir une activité, souvent organisée par les préposés eux-mêmes. Si une collation est servie, ce sont également les préposés qui en sont responsables.

Ceux-ci servent ensuite le souper, puis préparent les patients pour le coucher. Ils leur mettent, au besoin, une culotte d’incontinence propre, leur enfilent un pyjama et brossent leurs dents.
Tout au long de la journée, les préposés doivent aussi amener les patients aux toilettes, tourner les personnes qui sont clouées à leur lit (pour éviter les plaies de lit) et répondre à toutes les urgences.

Il est important de rappeler que les préposés doivent toujours garder un œil sur les personnes dont ils ont la charge. C’est donc un métier dans lequel on ne s’ennuie pas!

Lire l’Entrevue avec Camille Martin, préposée aux bénéficiaires

Aussi dans Plus:

blog comments powered by Disqus