Collaboration spéciale

logo_guide-auto V12 biturbo, rouage intégral et empattement allongé. Voilà la recette développée par
BMW pour sa M760Li xDrive 2018.

Pour notre premier contact avec ce modèle, BMW a choisi la région de Palm Springs, en Californie, ce qui nous a permis de mettre la voiture à l’épreuve sur le circuit privé The Thermal Club. Sur 
circuit? Vous êtes sûr?

Évidemment, aucun acheteur potentiel de ce modèle, largement destiné à une richissime clientèle nord-américaine et chinoise, ne poussera sa M760Li au maximum sur une piste de course. Toutefois, le fait que BMW nous invite à prendre la piste avec elle témoigne de la grande confiance des ingénieurs pour ce qui est des aptitudes dynamiques de cette berline de grand luxe.

Elle a bel et bien un V12 biturbo de 600 chevaux et 590 lb-pi de couple et elle est capable d’abattre le 0-100 km/h en 3,7 secondes grâce à son rouage intégral, à sa boîte automatique à huit rapports et à son système de départ canon. En sélectionnant le mode Sport, on se réjouit de la sonorité du V12 qui devient plus autoritaire grâce aux échappements à volets pilotés.

On constate que les barres antiroulis adaptatives font un superbe boulot pour maîtriser les mouvements de la caisse lorsque la voiture est en appui en virage. La M760Li xDrive ne pèse rien de moins que 2326 kg et ne prétend pas attaquer les courbes avec autant de hargne qu’une véritable sportive. Cela dit, on ne peut s’empêcher de sourire
à l’idée de rouler aussi vite sur circuit avec une berline de plus de deux tonnes 
métriques.

Sur les routes balisées, on apprécie au plus haut point l’incroyable onctuosité du V12 qui nous catapulte vers l’avant avec une souplesse remarquable, ainsi que la contribution du mode «conduite adaptative». Ce dernier règle de façon préventive les dispositifs du châssis en se servant des données du système de navigation par satellite et d’une caméra stéréo. On optimise donc le comportement de la voiture en tenant compte du style de conduite adopté.

Le confort est souverain aux places arrière, rehaussé d’un cran du côté droit où le «patron» peut avancer au maximum le siège du passager avant, bonifiant l’espace pour les jambes, pour ensuite déployer le repose-pied. La tablette électronique amovible permettant d’interagir avec le système multimédia répond présente ici, tout comme dans les autres modèles de la Série 7. Connectivité oblige, on trouve un port USB à l’avant et deux dans la console centrale, mais curieusement, aucun à l’arrière.

Le prix de la BMW M760Li xDrive 2018 est fixé à 159 900$ et son entrée au pays est programmée pour l’été 2017. Toutefois, on nous a subtilement laissé entendre qu’une «vraie» M7 est en cours de développement. Un dossier à suivre.

Fiche d’appréciation

  • Consommation: 4/5 – 
Moyenne de consommation observée de 13,6 litres aux 100 km. Pas mal pour une berline de grand luxe à empattement allongé et à rouage intégral.
  • Conduite: 3,5/5
 – Seuls le poids très élevé et l’absence d’éléments comme un différentiel vectoriel viennent réduire la note.
  • Performances: 4,5/5
3,7 secondes pour le 0-100 km/h. Aussi rapide qu’une authentique sportive.
  • Multimédia: 4,5/5 – 
Le iDrive 6.0 avec écran tactile et commande gestuelle est performant, mais exige un certain apprentissage.
  • Confort: 4,5/5
 – Absolument remarquable.
  • Note générale: 4/5
Du beau boulot, mais j’attends la M7…

Aussi dans Automobile :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!