Collaboration spéciale Ram ProMaster City 2015

Logo du guide de l'autoPour les propriétaires d’entreprise qui tentent de gagner leur vie dans l’économie d’aujourd’hui, il est impératif de prendre des décisions intelligentes.

Une façon d’augmenter les profits, c’est évidemment de réduire les dépenses. Si les produits ou services que vous offrez nécessitent le transport de marchandises ou d’outils, sachez qu’on trouve maintenant plus d’options sur le marché nord-américain, c’est-à-dire des fourgons compacts plus abordables et moins énergivores comme le Ram ProMaster City, le Nissan NV200, le Chevrolet City Express et le Ford Transit Connect.

Le ProMaster City, disponible en versions cargo et minibus cinq passagers, a été conçu par Fiat, mais a fait l’objet de quelques ajustements avant d’être proposé sur notre marché. Il dispose d’une motorisation familière de FCA, un quatre cylindres de 2,4 litres associé à une boîte automatique à neuf rapports, développant 178 chevaux. Sa consommation mixte est raisonnable, à 9,8 L/100 km.

Le petit ouvrier Ram s’avère amusant à conduire, et on sent sa grande solidité. On a pu essayer les deux versions sur un circuit présentant une grande variété de surfaces. L’asphalte abîmé, les couvercles d’égout, les joints de dilatation et, évidemment, le pavé lisse ont tous été facilement maîtrisés par la plateforme raffinée et la suspension arrière indépendante du ProMaster City – ses rivaux disposent de poutres ou d’essieux.

La version cargo était chargée d’une boîte scellée, remplie avec 600 lb de poches de sable. Du moins, c’est ce qui était indiqué sur la boîte. Malgré la charge, la tenue de route du fourgon n’a pas souffert d’un poil. Au cours d’un prochain essai plus complet, nous pourrons mieux évaluer sa capacité de charge maximale de 1 883 lb et son volume cargo de 3 729 litres. Bon, qui, parmi vous, doit déménager sa collection de boules de bowling?

La version minibus du Ram ProMaster City 2015 n’est pas aussi polyvalente. Les portes latérales coulissantes ne sont pas très larges, mais les seuils de porte le sont, alors l’accès aux places arrière n’est pas simple. Les flottes à la recherche d’un véhicule pour transporter des gens pourraient plutôt se tourner vers des versions basiques de fourgonnettes conventionnelles.

Les deux versions du petit Ram proposent une liste intéressante de caractéristiques, rendant la journée de travail sur la route plus agréable. Cela comprend un système infodivertissement Uconnect à écran tactile, un système de navigation, une connectivité Bluetooth et un garnissage des sièges en tissu.

Qu’est-ce qui démarque le Ram ProMaster City 2015 des autres petits fourgons commerciaux? Une capacité de charge légèrement plus élevée, plus d’espace pour les passagers à l’avant et un moteur puissant. Offert à partir de 28 495$, il est notablement plus cher que le Nissan et le Chevrolet, dont le prix est sensiblement le même que celui du Ford.

Fiche d’évaluation

  • Modèle à l’essai : Ram ProMaster City 2015
  • Versions à l’essai : ST minibus et SLT fourgon
  • Fourchette de prix : 28 495 $ à 34 390 $
  • Prix des modèles à l’essai : 31 670 $ et 31 770 $
  • Garantie de base : 3 ans / 60 000 km
  • Garantie du groupe motopropulseur : 5 ans / 100 000 km
  • Consommation (ville/route/observée) : 11,2 / 8,2 / n.d. L/100 km
  • Options : essuie-glace arrière avec dégivreur, régulateur de vitesse et système Uconnect 5.0 avec navigation (ST minibus), glaces arrière et latérales, essuie-glace arrière avec dégivreur, cloison d’espace utilitaire et système Uconnect 5.0 avec navigation (SLT fourgon)
  • Concurrents : Chevrolet City Express, Ford Transit Connect, Nissan NV200

Points forts

  • Qualité de roulement
  • Motorisation puissante
  • Capacités de charge et de remorquage intéressantes

Points faibles

  • Prix de base élevé
  • Boîte automatique perfectible
  • Version minibus peu polyvalente

Fiche d’appréciation

  • Consommation : 3,5
  • Peu énergivore, compte tenu de la puissance.
  • Confort : 4
  • Bonne qualité de roulement pour un fourgon.
  • Performances : 3,5
  • Les accélérations sont vives, même avec une charge à bord.
  • Système multimédia : 4
  • Les systèmes Uconnect optionnels sont faciles à utiliser.
  • Agrément de conduite : 3,5
  • Le véhicule bénéficie d’une bonne tenue de route (pour un fourgon commercial, on s’entend).
  • Appréciation générale : 4
  • C’est le plus dispendieux de son segment, mais semble robuste et bien adapté pour les besoins du marché nord-américain.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!