Collaboration spéciale Une voiture équipée d’une boîte manuelle atteindra une vitesse maximale plus élevée.

logo_guide-autoLa boîte manuelle n’est pas en voie de disparition. Du moins c’est ce qu’affirme Andreas Preuninger, l’homme responsable des voitures GT de Porsche, incluant la nouvelle Cayman GT4.

Si vous ne connaissez pas cette dernière Porsche, il s’agit de la Cayman la plus performante proposée jusqu’à maintenant par le constructeur allemand, et elle n’est offerte qu’avec une boîte manuelle à six rapports. Porsche a décidé de commercialiser la GT4 avec trois pédales afin d’attirer les «puristes» ou ceux qui apprécient la conduite dans sa forme la plus pure, c’est à dire avec un minimum d’assistance.

Selon M. Preuninger, une boîte manuelle est plus légère qu’une boîte PDK automatisée, et bien qu’elle ne soit pas aussi habile que son homologue à double embrayage pour boucler des tours de piste rapides, la manuelle a moins de pertes causées par la friction et consomme moins d’énergie provenant du moteur que n’importe quel autre type de transmission.

Aujourd’hui, les automatiques obtiennent des cotes plus basses lors des tests de consommation de carburant, mais les boîtes manuelles peuvent s’avérer plus frugales en conditions réelles grâce à la friction réduite de leurs composants. Et avec tous les autres facteurs équivalents, une voiture équipée d’une boîte manuelle atteindra une vitesse maximale plus élevée que celle équipée de tout autre type de transmission. De plus en plus de voitures sont offertes avec des boîtes automatiques de toutes sortes, et plusieurs ne proposent même pas l’option d’une manuelle.

Preuninger, qui est aussi responsable de la 911 GT3 RS, offerte uniquement avec une boîte PDK, prédit que la boîte manuelle ne disparaîtra pas, mais qu’elle deviendra un produit de niche pour les puristes et ne disponible que pour les voitures sportives. Souhaitons qu’il ait raison!

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!