Jean Laramée/TC Media La bitter extra spéciale de Boldwin

Bitter extra spéciale – Boldwin (Boucherville)

Plusieurs imaginent les extra special bitters (ESB) comme des bières très amères et peu goûteuses. Pourtant, ce style est plutôt centré sur le malt. La bitter extra spéciale n’a pratiquement pas de nez de houblon, même si son amertume est bien présente. C’est plutôt une odeur de caramel qui s’en dégage en raison du malt crystal. Au goût, la petite saveur sucrée de ce malt est dominante et couplée à une légère amertume. Les houblons apportent une touche florale, mais plus sur la verdure que sur le fruité de la fleur. On la goûte particulièrement en fin de gorgée.

«C’est une bière anglaise, alors on veut mettre en avant le malt tout en trouvant un équilibre avec l’amertume. On a le défi de trouver des houblons biologiques, donc c’est d’inspiration anglaise. On a choisi un américain, le Bravo, et un français, le Strisselspalt, qui donnent plutôt des notes vertes.» –Olivier Thomann, maître brasseur

Cette bière étant très maltée, elle accompagnera bien un rôti de bœuf à l’oignon. Et elle pourrait même vous servir de base pour la sauce.

Couleur : Rousse
Amertume : Modérée (32 IBU)
Houblons : Bravo et Strisselspalt
Taux d’alcool : 5 %
Prix : 4,20 $ pour 473 ml (taxes et consigne incluses)

À lire aussi: Nouvelle donne chez les brasseurs québécois

Aussi dans Bouffe :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!