Dominique Cambron-Goulet/TC Media La Chicha Quechua de Oshlag

Chicha Quechua – Oshlag (Montréal)

Oubliez ce que vous savez sur la bière avant de goûter à la Chicha Quechua! Première d’une série de collaborations avec Martin Thibault du Coureur des boires, elle s’inspire d’une recette traditionnelle sud-américaine de bière au maïs blanc jora, sans houblon et fermentée avec des levures lactiques (proche de celles présentes dans le yogourt). Le résultat est surprenant. Il s’agit d’une bière non-pétillante et acidulée avec des saveurs de yogourt nature et de lime. Son acidité et son côté lactique rappellent les gueuzes belges, mais en moins intense. Sa légereté en bouche permet de la boire facilement malgré l’acidité.

Un plat piquant (pensez à des la cuisine latino-américaine!) viendra contraster avec le côté acide de la bière (on annonce 3,3 de PH!).

«Notre but était de reproduire de manière de plus fidèle possible ce qui se fait en Bolivie. On a été chercher le grain directement là-bas. Eux brassent presque à aire ouverte, dans des barils bleus, donc on pensait que ça serait facile, mais ça a été un gros défi. Pour le matlage, le maïs est un grain capricieux. Ce ne sont pas les mêmes techniques brassicoles qu’une bière normale.» –Gabriel Charbonneau, brasseur

Couleur : Blanche
Houblon : Aucun
Alcool : 4%
Prix : 9,70$/500 ml (taxes et consigne incluses)

Aussi dans Bouffe :

blog comments powered by Disqus