«Manger moins de viande permet de réduire mon empreinte écologique, de découvrir de nouvelles saveurs, d’augmenter mon métabolisme et d’économiser!» se réjouit Jérémie, de Gracefield.

On estime que l’élevage de bétail est responsable de plus d’émissions de gaz à effet de serre (15%) que le secteur du transport (14%). Or, la consommation de viande dans le monde est en constante progression…

Heureusement, manger végé ne se limite pas à manger de la laitue et du tofu! En remplaçant la viande par des légumineuses dans ses recettes préférées, Jérémie obtient de savoureuses recettes santé, plus économiques et écoresponsables.

Les astuces de Jérémie
Lorsque je cuisine végé, je ne me prive pas pour saler, huiler, assaisonner et sucrer mes plats. Bref, je rends mon mets goûteux.

Je cherche à rendre mes plats végé très consistants en prévoyant des féculents et des protéines.

Maison du développement durable

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!