Dominique Cambron-Goulet/TC Media La Cuvée de Coussergues est nommée en l'honneur du viticulteur Charles-Henri de Coussergues.

Viti Vini Vici: Cuvée de Coussergues – Brasserie Dunham

Le 13 mai prochain, la Brasserie Dunham organise son bisannuel bottle release, un événement au cours duquel on présente plusieurs nouveaux produits. Après avoir fait une commande en ligne, on peut aller chercher nos bières directement à la brasserie (des autobus quittent même de Montréal pour l’occasion).

Parmi les boissons à découvrir ce printemps, une nouvelle série d’assemblages de bière et de moût de raisin appelée Viti Vini Vici : Cuvée de Coussergues est une saison faite avec du moût de vendanges tardives de cépage Vidal cultivées par l’Orpailleur, vieillie en fût de chêne pendant six mois.

Le résultat est évidemment à des lieues d’une bière saison classique et s’approche même plus d’un vin blanc léger. Il n’y a presque pas d’amertume et le côté épicé de la levure de ce type est absent. Au nez, on retrouve l’effluve légèrement suret de la levure brettanomyce mêlé à une odeur sucrée de raisin. Le fait qu’il y ait moins de moût de bière, et donc moins de céréales, donne un corps mince et léger sur la langue, malgré son goût fruité et légèrement sucré. De petites teintes boisées ressortent également en fin de gorgée.

«On a mélangé du moût de bière saison avec du moût de Vidal et des peaux de raisin séchées sur lesquelles on a versé de la Ping Pong Wizard [autre bière de Dunham]. L’idée est de mettre de l’avant les viticulteurs d’ici, et avec l’Orpailleur, on a cette notion de terroir.» – Simon Gaudreault, sommelier à la Brasserie Dunham

Couleur : Blonde
Amertume : Très légère
Taux d’alcool : 5,6 %
Prix : 18 $/750 ml (taxes et consigne incluses)

Aussi dans Bouffe :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!