Métro L’instigateur de cette campagne suggère notamment d’offrir un miel local, des tisanes boréales, une huile de cameline, des bières de microbrasserie ou un hydromel du Québec.

Les fêtes de fin d’année riment souvent avec bonne chère et excès. Et tant qu’à dépenser en cadeaux et en nourriture, pourquoi ne pas le faire tout en encourageant l’économie locale, croit Thibault Renouf.

Le fondateur de l’entreprise Chefs514 – un réseau de mise en marché en ligne pour les chefs montréalais et une centaine de producteurs – a demandé à une quarantaine de chefs de prendre position sur la question et de faire campagne pour soutenir les artisans du terroir.

Plusieurs d’entre eux ont répondu à l’appel, dont Guillaume Cantin, Stelio Perombelon, Marc-André Jetté, Dominique Dufour et Dany Bolduc.

«Si chaque dollar est un vote, nous pouvons transformer cette période de consommation exagérée en une occasion d’encourager nos petites entreprises et de soutenir la qualité et la 
créativité», peut-on lire dans le manifeste.

Pour lire l’intégralité de l’appel: www.chef514.com/appel-noel

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!