Getty Images/iStockphoto

MONTRÉAL — Parmi les laits végétaux, le lait de soya est le meilleur sur le plan nutritionnel, a déterminé une équipe de chercheurs de l’Université McGill.

Devant la popularité sans cesse grandissante de ces boissons lactées d’origine végétale, et devant une offre de plus en plus diversifiée sur les tablettes des épiceries, les chercheurs ont fait le tri.

Ils se sont fondés sur les données disponibles dans les études scientifiques déjà réalisées.

L’intérêt de faire cette comparaison provenait notamment du fait que beaucoup de gens sont allergiques ou intolérants au lactose, présent dans le lait de vache, et recherchent des solutions de remplacement, sans réellement connaître la valeur nutritionnelle de ces laits végétaux qu’ils boivent, a fait valoir en entrevue le superviseur de l’étude, Vijaya Raghavan, professeur à l’Université McGill à la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’environnement. D’autres personnes sont allergiques au soya ou aux amandes, ce qui complique encore la donne, a-t-il relevé.

L’équipe de recherche a ainsi comparé les données existantes sur les quatre types les plus populaires dans le monde — les laits d’amande, de soya, de riz et de coco, tous en version non sucrée — au lait de vache (lait entier à 3,25 pour cent).

Son constat: le lait de vache demeure le plus nutritif de tous, mais le lait de soya arrive bon deuxième et se distingue nettement des autres boissons végétales. Les deux critères-clés pour définir la valeur nutritionnelle étaient la teneur en protéines et en calcium, a précisé le professeur Raghavan.

Le lait de soya l’a emporté parce qu’il a le profil nutritionnel le plus équilibré, avec beaucoup de protéines et des phytonutriments qui confèrent à ce lait des propriétés anticancérigènes, notent les chercheurs. Ils soulignent toutefois que certaines personnes détestent son goût, contrairement aux autres laits végétaux.

En ce qui concerne le lait de riz, les chercheurs sont catégoriques: un goût sucré, une forte teneur en glucides et une faible valeur nutritive. Par contre, cette boisson végétale peut répondre aux besoins des personnes allergiques au soya et aux amandes, ajoutent-ils.

Le lait de coco contient peu de calories et pas de protéines. Il peut toutefois réduire le taux des lipoprotéines de basse densité — le mauvais cholestérol — associées aux maladies cardiovasculaires. Il arrive dernier dans le classement, a indiqué M. Raghavan.

En ce qui concerne le lait d’amande, les chercheurs le qualifient d’équilibré, avec une faible teneur calorique, mais avisent qu’un complément alimentaire est indispensable à l’obtention des nutriments essentiels. Par contre, les amandes sont riches en acides gras monoinsaturés qui, croit-on, favorisent la perte de poids et la gestion du poids, et diminuent le mauvais cholestérol, notent-ils dans leur recherche.

En bref

Le plus calorique? Le lait de vache. Le moins? Le lait d’amande.

Le plus protéiné? Les laits de vache et de soya. Le moins protéiné? Le lait de coco.

Le plus de glucides (sucre)? Le lait de riz, et de loin! Le moins? Les laits de coco et d’amande.

La plus grande teneur en lipides (gras)? Le lait de vache. Le plus faible? Les laits de riz et d’amande.

Le plus de calcium? Les laits de soya et d’amande (et non, pas le lait!) Et le moins? Le lait de coco.

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!