La Bang Chang – Oshlag (Montréal)

Le coureur des boires Martin Thibault et la brasserie Oshlag ont fait équipe pour nous faire découvrir la Bang Chang, une bière fermière de blé du Bhoutan. Bien différente de nos bières modernes, celle-ci ressemble davantage à un jus de blé légèrement sur. C’est léger et rafraîchissant tout en ayant un bon corps de céréale. Traditionnellement, la Bang Chang est fermentée à l’aide d’une galette de blé contenant des moisissures qu’on dépose directement sur le blé cuit. On y ajoute ensuite de l’eau. La version d’Oshlag utilise une méthode plus moderne, avec un moût. Par contre, M. Thibault a ramené une galette du Bhoutan pour donner à la Bang Chang son goût distinctif. Pour l’expérience totale, il est important d’enlever le gaz de la bière et de la servir à température pièce pour que ça ressemble à «une tisane de blé».

«L’ingrédient principal est une galette de ferment. Les fermiers bhoutanais font une espèce de biscuit à partir du blé qu’ils cultivent, auquel ils ajoutent des plantes ou de l’écorce d’arbre et de la moisissure d’une ancienne galette. Le goût caractéristique vient de cette galette qui contient les levures nécessaires à la confection de la bière.» –Martin Thibault, idéateur

Couleur : Blonde
Amertume : Nulle (0 IBU)
Houblons : Aucuns
Taux d’alcool : 3,5 %
Prix : 9,85 $ / 500 ml (taxes
et consigne incluses)

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!