Islay – Le Castor (Rigaud)

Vieillie un an dans des fûts de scotch Laphroaig, la Islay est un produit incontournable pour les amateurs de whisky écossais. Au nez seulement, il est difficile de différencier la bière du scotch, si ce n’est des vapeurs éthyliques qui se dégagent davantage de l’alcool fort. C’est que cette quadruple belge s’est entièrement approprié les arômes fumés et tourbés si caractéristiques des scotchs de l’île d’Islay.

Au goût, ceux-ci dominent, mais on distingue bien la bière de tradition belge ainsi qu’une légère pointe d’acidité due aux levures brettanomyces.

Avec 11% d’alcool au compteur, la Islay a un corps généreux, mais il n’y a pratiquement aucun sucre résiduel. Ainsi, elle reste tout de même légère. C’est à consommer (et à partager) comme digestif. Du chocolat amer l’accompagnera à merveille.

Dans notre ancienne vie, on était charpentiers. En Écosse, où on est allés apprendre un style de charpenterie, on est tombés en amour avec les whiskys d’Islay, fumés et tourbés. Quand on a vu des fûts usagés, on a sauté dessus. Il restait à trouver notre style de bière. […] C’est le vieillissement le plus puissant qu’on ait fait. – Daniel Addey-Jibb, brasseur

Couleur: Brune

Taux d’alcool: 11%

Prix: 11$/500 ml (taxes et consigne incluses)

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!