MONTRÉAL — Des fraises congelées vendues au Québec et en Ontario par le Groupe Adonis, susceptibles d’avoir été contaminées par le virus de l’hépatite A, ne doivent pas être consommées.

Il s’agit de sacs de 1 kilogramme de marque Montana, en provenance d’Égypte.

Les marchés Adonis procèdent au rappel du produit.

Quelques cas de maladie associés à la consommation de ces fraises ont été signalés.

L’infection par le virus de l’hépatite A se manifeste habituellement par de la fièvre, un malaise général, une perte d’appétit, des nausées, des vomissements et un inconfort abdominal. L’infection peut aussi causer une jaunisse. Les symptômes peuvent apparaitre jusqu’à 50 jours suivant la consommation.

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!