Simplicité volontaire – Champ Libre

Le cofondateur de Champ Libre Alex Ganivet-Boileau (auparavant brasseur chez Trois Mousquetaires) souhaite s’inspirer du principe bean-to-bar du domaine de la chocolaterie pour la bière de Champ Libre, c’est-à-dire brasser à partir d’ingrédients récoltés à la ferme de la distillerie et brasserie.

L’orge étant à peine plantée, il faudra patienter un peu. Le jeu de l’attente étant toujours plus plaisant avec une bonne bière à la main, Champ Libre produit déjà des bières très intéressantes, dont une pilsner pas si simple que ça.

La Simplicité volontaire retourne aux sources de la bière tchèque, avec son goût légèrement fruité dû au houblon Saaz et son caractère avant tout céréalier.

Pour rappeler les traditionnelles bières tchèques, une poignée de copeaux de chêne (hongrois toutefois) a été ajoutée au brassin, pour rappeler le lagering en 
tonneaux de chêne.

«Je voulais montrer qu’il y a moyen d’avoir une complexité 
gustative dans ce style. Je suis revenu à la source des pilsners bohémiennes, avec des malts un peu plus rustiques qui goûtent presque le sucre d’orge. Il y a peu de bois dans la recette: une poignée sur des centaines de litres. C’est juste pour aller chercher un peu de tannin. Ça n’a pas un gros goût de bois.» – Alex Ganivet-Boileau, brasseur

Couleur: Blonde
Amertume: Légère
Houblon: Saaz
Taux d’alcool: 5%
Prix: 7,55$ / 500 ml (taxes et consigne incluses)

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!