Une nouvelle boutique offre maintenant des pâtisseries sans gluten et sans allergènes à Westmount.

À l’âge de 10 mois, Éthan, le fils de Viviane Nguyen, fait une grosse réaction allergique en mangeant son premier gâteau. Après plusieurs tests, les parents découvrent que leur petit est allergique à une trentaine d’allergènes, dont beaucoup d’ingrédients présents dans les gâteaux et les pâtisseries dont sa mère raffole. Bouleversée, elle ne peut se résoudre à priver son fils de ses «merveilles du monde» que sont les desserts.

Après recherches, essais et erreurs, la notaire, qui se passionne aussi pour la cuisine, a trouvé des substituts aux allergènes et a réussi à faire un petit gâteau au chocolat pour le premier anniversaire d’Éthan. Devant le sourire béat de son fils, elle a eu l’idée de propager ce bonheur et d’ouvrir une boutique.

«Le but, en ouvrant cette boutique, c’était de pouvoir amener mon garçon et de lui faire choisir ce qu’il veut sur le comptoir, sans que j’aie à lui dire non», explique la mère d’Éthan, deux ans et demi, et d’un autre garçon de deux mois.

Voilà donc qu’est née, il y a deux semaines, Petit Lapin, une pâtisserie sans gluten et sans allergènes, la première du genre à Montréal.

«Je reçois plein de courriels de gens qui me remercient [d’avoir ouvert la pâtisserie] parce que ça n’existait pas avant, dit Mme Nguyen. Une personne m’a même écrit que c’était la première fois qu’elle mangeait des macarons de toute sa vie!»

Mais faire des macarons sans blancs d’œufs ni poudre d’amande, voilà un beau casse-tête! Parce qu’au Petit Lapin, on garantit des pâtisseries sans les 10 principaux allergènes, mais qui ne goûtent pas «le carton»!

«Le plus gros défi, c’est de bien remplacer chaque ingrédient», dit la propriétaire de 30 ans. Mais aussi de revoir les procédés de confection, explique Mme Nguyen.

Les ingrédients de substitution n’agissent pas nécessairement de la même façon que les ingrédients d’origine. Ainsi, pour faire un macaron sans blanc d’œuf qui soit léger et gonflé, il faut repenser la manière de le préparer.

Les macarons, les cupcakes, les madeleines, les beignets et les choux à la crème sont les vedettes de la boutique – des pâtisseries d’inspiration française qu’aime beaucoup Viviane Nguyen.

Substitution
Quelques substituts utilisés à la pâtisserie Petit Lapin.

  • Farine de blé. Farine de riz ou de pois chiches
  • Œufs. Purée de pommes ou de prunes
  • Lait. Boisson de riz
  • Pâte d’amandes. Graines de tournesol
  • Beurre. Margarine végane

Pâtisserie Petit Lapin
342A, avenue Victoria, Westmount

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!