©Minerva Studio/shutterstock.com

Pour la quatrième année consécutive, la société de négoce Duclot la Vinicole compile une sélection de grandes étiquettes bordelaises à boire à des prix abordables dans une vingtaine d’adresses gourmandes parisiennes. Du 15 novembre au 15 décembre, les gastronomes pourront découvrir le nectar du Château d’Yquem 1996 au verre grâce au système Coravin, qui permet de servir la quantité souhaitée sans déboucher la bouteille.

Au total, quatorze grands Bordeaux s’ajouteront à la carte des vins des restaurants partenaires de cette opération grand public qui permet à de nombreux amateurs de tremper les lèvres dans des nectars qu’ils ne pourraient pas s’offrir. 21 adresses participent, dont le Quinzième de Cyril Lignac, le Restaurant Pierre Gagnaire, le Restaurant Jean-François Piège et la Brasserie Thoumieux du même chef, l’Epicure au Bristol (Eric Frechon) et La Bauhinia l’hôtel Shangri-La (Christophe Moret).

Parmi les étiquettes dont peut se targuer l’opération : un Château d’Yquem 1996. Le Sauternes classé Premier Cru Supérieur se boira en bouteille (310$), mais aussi au verre (50$). Les restaurants se sont en effet équipés de Coravin, le nouvel accessoire tendance dans l’univers des sommeliers. Cet outil, tout juste lancé en France, a ouvert la voix au service au verre, pour des vins qui ne pouvaient être jusqu’ici commander qu’en bouteille. Il permet d’insérer une aiguille dans le bouchon et de servir la quantité souhaitée, sans altérer le nectar.

A l’opposé, et pour la première fois, les oenophiles qui profiteront de cette opération pour réserver une grande tablée pourront commander du vin en magnum. Le Château Giscours en 2003 et le Château Calon Ségur en 2001 seront les deux choix.

Cette sélection 2014 est complétée, entre autres, par un Saint-Emilion Premier Grand Cru Classé B Château Figeac 2007 à 105 euros, un Saint-Estèphe 4ème Cru Classé Château Lafon-Rochet 2005 à 80 euros. Les portefeuilles les plus garnis pourront s’offrir, pour 450 euros, la bouteille du Château Cheval Blanc 2008.

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!