À New York, un bar à vin tendance fait parler de lui grâce à une absence marquée: celle des bouteilles.

Chez Lois, bar à vin récemment ouvert dans le quartier East Village à Manhattan, le vin est servi directement depuis des fûts. Cette méthode de distribution permet de réduire les coûts et les déchets, ainsi que d’éliminer le gaspillage dû aux bouteilles traditionnelles.

Le résultat? Des vins au verre plus abordables pour la clientèle.

Plutôt que de la bière, les fûts y contiennent une sélection de 16 vins rouges et blancs, proposés à partir de 4 dollars le verre.

Ce concept permet aux restaurateurs de proposer un plus grand choix de vins au verre, selon les experts de Trywineontap, entreprise qui vise à promouvoir la distribution des vins en fûts aux États-Unis.

Puisque le vin en bouteille se dégrade rapidement après ouverture, la plupart des établissements ne proposent que quelques vins au verre, ce qui leur évite d’avoir à verser du vin – et de l’argent – dans le trou de l’évier.

Mais, conservé dans des fûts en inox, mis sous pression par un gaz inerte afin de prévenir contre l’oxydation, le vin se conserve bien plus longtemps après avoir été entamé.

En plus, ces fûts réutilisables éliminent les déchets associés aux emballages: bouteilles, bouchons et étiquettes.

Cependant, en dépit de ces avantages, certains consommateurs prétendent que le service du vin en fût est nettement moins sophistiqué que le rituel traditionnel: la présentation de la bouteille à table, la possibilité de sentir le bouchon, la dégustation d’une première bouchée avant d’accepter que les autres convives soient servis.

Trywineontap.com propose un guide des restaurants en Amérique du Nord qui proposent du vin en fûts. Aux alentours de New York, les œnophiles curieux pourront se rendre notamment à l’Hôtel Roosevelt, chez Harlow ou bien chez The Immigrant.

À Toronto, le service du vin en fûts permet au restaurant italien Gusto de servir des quantités plus personnalisables: les nectars y sont proposés à 1 dollar canadien l’once liquide (environ 30ml). On trouve le même concept chez Rock Lobster, où les vins de la région locale du Niagara sont proposés à entre 1,5 et 2 dollars canadiens l’once liquide.

À Montréal, un nouveau bar à vin du Plateau-Mont-Royal, le Rouge Gorge, offre aussi trois vins en fûts, deux blancs et un rouge.

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!