Des statistiques émanant du ministère de l’agriculture (USDA) montre que chaque Américain jette en moyenne 16 kilos de nourriture par personne et par mois. Les autorités aimeraient réduire ces chiffres astronomiques ce gâchis représente 21% des réserves totales de denrées alimentaires du pays.

Des dates de péremption trop restreintes sont en partie responsables de ce gâchis, selon des représentants de l’USDA, qui expliquent dans une vidéo que certaines denrées peuvent être consommées entre 12 et 18 mois au-delà de la date de péremption affichée sur leur emballage.

Pour éviter qu’autant d’aliments consommables ne finissent à la poubelle, l’USDA s’est associé à l’Université de Cornell et au Food Marketing Institute pour créer une nouvelle application appelée FoodKeeper, qui vise à aider les consommateurs à y voir plus clair et à mieux consommer.

FoodKeeper dispense de nombreux conseils de conservation sur plus de 400 produits périssables (comprenant notamment les petits pots pour bébés) pour maximiser leur durée de stockage.

L’application permet de rechercher par durée de conservation et par type d’aliments, ce qui permet de comparer  la durée de vie d’une banane gardée au frais ou dans un garde-manger, par exemple.

FoodKeeper

Avec FoodKeeper il est aussi possible de se mettre des rappels quelques jours avant la date d’expiration des produits, afin de songer à les consommer avant qu’ils ne finissent au rebut.

Pour prévenir les maladies d’origine alimentaire, l’application donne aussi des conseils de préparation et de cuisson de la viande, de la volaille et des fruits de mer.

FoodKeeper, téléchargeable gratuitement sur appareils iOS et Android, est aussi dotée de la commande vocale et permet aux consommateurs de poser leurs questions à un représentant virtuel de l’appli. À noter que cette application est uniquement proposée en anglais.

Aussi dans Bouffe :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!