AFP PHOTO/ MANAN VATSYAYANA/FILES

TORONTO – La chaîne de restaurants McDonald’s du Canada a annoncé, lundi, que tous ses établissements offriraient du poulet élevé sans antibiotiques d’ici la fin de 2018.

Les 1400 succursales de la chaîne au Canada, qui se procurent leur poulet auprès d’éleveurs canadiens, travailleront de concert avec leurs fournisseurs au cours des trois prochaines années afin de mettre progressivement fin à l’administration à la volaille d’antibiotiques utilisés en médecine pour guérir les humains.

Selon McDonald’s, les producteurs continueront toutefois à donner des ionophores à leurs poulets, un type d’antibiotique qui n’est pas consommé par les humains.

Les antibiotiques servent à stimuler la croissance des bêtes de même qu’à les protéger de certaines maladies. Les détracteurs de cette pratique soutiennent que la présence de médicaments dans la viande est en partie responsable du nombre croissant de virus résistant aux antibiotiques chez l’humain.

Dans un communiqué publié lundi, les Producteurs de poulet du Canada ont salué la nouvelle politique de McDonald’s, soutenant qu’elle s’inscrivait dans l’orientation générale adoptée par l’industrie concernant l’utilisation responsable des antibiotiques en agriculture animale.

Le mois dernier, McDonald’s Canada avait révélé son engagement à ne proposer à sa clientèle que des oeufs provenant de poules vivant en liberté d’ici les 10 prochaines années.

La division américaine du géant de la restauration rapide a fait des annonces similaires plus tôt cette année.

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!