Dominique Cambron-Goulet/Métro La Farmhouse houblon de la microbrasserie Le Castor.

Farmhouse houblon – Le Castor (Rigaud(Montérégie)

Cette bière de type saison est refermentée avec des levures sauvages en bouteille. Pour cette raison, l’effervescence est instable. Par contre, niveau goût, la complexité de cette bière épate et on en redemande. Les levures utilisées en bouteille transforment totalement le sucre du grain, ce qui donne une bière sèche. Leur goût rappelle les bières belges. Le côté floral de la saison est bien perceptible, car la bière est houblonnée à cru juste avant l’embouteillage, ce qui donne un nez de houblon prononcé, mais moins d’amertume. Une combinaison vraiment gagnante.

«Les levures sauvages vont donner des arômes fermiers, ça sent le cheval, ça sent comme une grange. On peut la boire fraîche ce qui donne un mélange de caractères sauvage et houblonné. Ou on peut la mettre dans son cellier et attendre 3, 6 ou 12 mois. Avec le temps, le côté houblon va diminuer et le côte fermier va augmenter et devenir plus complexe. Le consommateur fait donc partie du processus.» -Daniel Addey-Jibb, brasseur chez Le Castor

Couleur : Blonde opaque
Amertume : Modérée
Houblons : Variétés de houblons américains
Alcool : 6,3 %
Prix : 7,50$/500ml

À boire avec : Son goût mérite qu’on ne le cache pas, donc gardez cela simple et peu épicé.

À essayer si vous aimez : Les bière belges et les bières florales

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!