©Culteev

La startup Culteev a mis sur pied un nouveau dispositif innovant pour cultiver des plantes aromatiques chez soi, sans terre et sans eau. Ce jardin d’intérieur connecté, « Basile », est une solution originale pour les citadins sans jardin qui échouent dans leurs tentatives de culture et qui souhaitent consommer des produits frais.

En ville, il n’est pas toujours évident de cultiver son propre jardin, par manque de place, de soleil ou d’idées. Martin Savoure et Alexandre Aumand, fondateurs de la star-up Culteev, ont créé un dispositif high-tech qui permet de faire pousser des plantes aromatiques chez soi.

Grâce à « Basile », nom de cette nouvelle technique, ciboulette, menthe, estragon ou persil pourront pousser en mode urbain sans terre. Les plantes sont installées dans un substrat de nutriments fournis dans le kit de jardinage. Côté arrosage, pas besoin de s’en soucier, Basile a une autonomie de trois semaines. L’eau est apportée directement aux différents pots par un système de pompage et les racines des plantes se développent dans le réservoir de 4 litres d’eau. Pour remplacer la lumière naturelle, un système de LED permet la croissance des plantes.

Grâce à une application, l’utilisateur est prévenu sur son smartphone quand il faut recharger le réservoir en eau ou remettre des nutriments. Un guide pour tailler les plantes et des recettes pour cuisiner avec les herbes sont également fournis.

Pour proposer des productions plus importantes, Culteev envisage des produits encastrés dans les meubles hauts de cuisine. Objectif ? Cultiver des fruits et des légumes et, pourquoi pas, faire pousser des salades entières.

Des produits similaires déjà présents sur le marché
Aujourd’hui, d’autres initiatives françaises existent dans ce secteur des jardins d’intérieur. Urban Potager, Prêt à pousser et Véritable Potager développent des produits similaires:

À l’allure d’un petit aquarium compact, le mini-potager high-tech de Urban potager permet de faire pousser des petits légumes des plantes aromatiques, des tomates cerises, des petites salades et des mini piments, des chili peppers. Le basilic, en partant d’une bouture, met une semaine à pousser (89, 129 ou 199 euros, selon la taille et les options).

Avec « Lilo« , Prêt à pousser ne propose pour l’instant que la culture de trois plants d’herbes aromatiques toute l’année (139 euros). Il suffit de choisir une « capsule » contenant des graines (basilic, coriandre, etc.) et de l’installer dans les pots. Un sachet de nutriments se glisse au préalable dans le récipient rempli d’eau.

Produit quasi-identique, le potager véritable de « Véritable potager« , disponible en précommande à partir de 134 euros, permet de cultiver plus de 20 espèces de plantes. Herbes aromatiques, fleurs comestibles et mini légumes aussi. Le système repose sur un système de lingots, des recharges prêtes à l’emploi qui contiennent des graines biologiques, un substrat biologique et des nutriments essentiels à chaque plante (engrais minéraux et organiques).

Pour consulter le produit Basile, visitez le site de Culteev.

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!