collaboration spéciale Un médaillon d’identification est accroché à une pince de chaque homard de Gaspésie.

Les bateaux sont en mer. Les cages sont installées. Ne reste plus qu’à attendre l’arrivée du homard chez votre poissonnier! Mais êtes-vous certains que votre crustacé est Gaspésien?

Qui pêche le homard?

Au Canada:

  • – Île-du-Prince-Édouard
  • – Nouveau-Brunswick
  • – Nouvelle-Écosse
  • – Québec (Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine)
  • – Terre-Neuve-et-Labrador

Aux États-Unis:

  • – Golfe du Maine
  • – Le banc Georges
  • – Sud de la Nouvelle-Angleterre

Des volumes en forte hausse… sauf au Québec

Bouton_pourCanada:

2004: 47 479 tonnes

2013: 73 776 tonnes

+55%

Bouton_pourQuébec:

2004: 3 838 tonnes

2013: 4 285 tonnes

+11,6%

Le Québec a connu une explosion du volume des pêches de 24 % en 2010, mais la progression se fait en dents de scie.

Depuis 10 ans, la croissance est beaucoup plus forte dans les Maritimes:

+101 % au Nouveau-Brunswick

+66 % en Nouvelle-Écosse

+33 % à l’Île-du-Prince-Édouard

Une forte hausse observée aussi dans le Maine: +129 %

Le Québec fournit environ 6 % des pêches de homard au Canada.

La valeur des pêches de homard en baisse

Bouton_pourCanada:

2004: 590 M$

2013:672 M$

+14%

Bouton_pourQuébec:

2004: 49,8 M$

2013: 39,3 M$

-21%

Recherchez le médaillon bleu

Depuis 2015, tous les homards pêchés au Québec sont identifiés par un médaillon bleu accroché aux pinces.

Grâce à ce sceau, il est possible de tracer le parcours de chaque prise et d’identifier son pêcheur. Il suffit de se rendre sur le site monhomard.ca pour effectuer la recherche.

Le Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie a d’ailleurs obtenu l’écocertification du <I>Marine stewardship council<I> pour la gestion durable des populations de homard.

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!